Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Luttes

Un nouveau sabotage de golf dans l’Oise

Au golf de Monchy-Humières (Oise), dans la nuit du 2 au 3 septembre.

Nouvelle action de sabotage des golfs. Dans la nuit du 2 au 3 septembre, le nouveau collectif les « sangliers radicalisé.e.s » s’est introduit dans le golf du château de Monchy-Humières, au nord-ouest de Compiègne (Oise). Ils ont arraché des morceaux de gazon selon les constatations des gendarmes relayées dans le média local Oise Hebdo.

Dans un courriel envoyé à Reporterre, les sangliers radicalisé.e.s ont revendiqué cette action avec des photos des écriteaux laissés sur le green : « Bourgeois, vos passe-temps sont tous pourris », « C’est même pas un vrai sport », « Nous sommes la nature qui se défend », « Merci pour la balade on reviendra ».

Plusieurs morceaux de gazon ont été arrachés. © sangliers radicalisé.es

Durant l’été, plusieurs actions de ce type avaient été menées, notamment par le collectif Kirikou à Toulouse ou encore le collectif Ibiza dans les Yvelines.

Tous ont dénoncé les dérogations obtenues par les golfs pour arroser leurs pelouses alors que la France a subi une sécheresse historique.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende