Un rapport pointe les effets toxiques des gaz lacrymogènes

Durée de lecture : 2 minutes

27 juin 2020



L’association ATC (association toxicologie chimie) a publié vendredi 26 juin un rapport sur « l’utilisation du gaz lacrymogène CS et ses effets toxiques à plus ou moins long terme », révèle Le Nouvel Obs, qui a eu accès au rapport en avant-première (désormais en ligne).

« La question de la nocivité des gaz lacrymogènes a déjà largement été posée dans le monde, mais elle n’avait jamais été synthétisée de la sorte, a déclaré au journal André Picot, le président de l’association toxicologie-chimie. La plupart des études ne sont pas accessibles, car réservées au domaine militaire. Ce travail est d’utilité publique. »

Le rapport revient sur les effets du gaz lacrymogène et montre plus précisément l’importance du cyanure dans sa nocivité. Il établit que chaque molécule de gaz lacrymogène CS se métabolise dans le corps humain en deux molécules de cyanure. Cette absorption se fait aussi, et de façon importante, par voie cutanée.

Le rapport décrit le mécanisme du cyanure (qui provoque entre autres un blocage de la chaîne respiratoire et du stress oxydatif) et détaille ce qu’il provoque lorsqu’il pénètre le corps, même à petites en dose. La molécule touche prioritairement le cerveau, le foie et les reins. Les yeux seraient aussi impactés (cataracte…). Elle impacte le système nerveux central (maux de tête, anxiété, vertiges, étourdissements, confusion pertes de conscience, paralysies, voire coma), respiratoire (hyperventilation, tachypnée, dyspné ou apnée sans les cas extrêmes), cardiovasculaire (hypotension, palpitations, arythmie, tachycardie…), cause aussi des dommages thyroïdiens, gastro-intestinaux (nausées et vomissements, diarrhées), musculo-squelettiques (rigidité musculaire), hépatiques… Dans le New Jersey, le Department of Health (ministère de la Santé) appelle les manifestants exposés à faire des analyses de l’état de leur foie et de leurs reins. « Pourquoi n’y a-t-il rien en France ? s’étonne Alexander Samuel, auteur du rapport. Pour des raisons politiques, la question scientifique n’est pas assez explorée. »

Il espère que son travail provoquera une prise de conscience. « Ce que j’ai produit interroge. J’aimerais que d’autres personnes s’emparent de la question. »

Pour rappel, Reporterre avait publié une enquête en trois volets sur les gaz lacrymogènes, en décembre dernier.

  • Source : Le Nouvel Obs
  • Photo : Manifestations des Gilets jaunes le 1er décembre et le 1er mai 2019 à Paris. © NnoMan Cadoret/Reporterre




Lire aussi : Les gaz lacrymogènes exposent-ils au cyanure ? Un biologiste l’assure


21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Libertés