Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

Un rapport recommande de mieux protéger les enfants des ondes électromagnétiques

Durée de lecture : 1 minute

12 juillet 2016



Le 8 juillet, l’Agence sanitaire française, l’Anses, a publié un rapport sur l’exposition des enfants aux radiofréquences. Conclusion : elle recommande de mieux protéger les enfants, via « un usage modéré et encadré des technologies de communication sans-fil ».

L’Agence souligne que « les enfants peuvent être plus exposés que les adultes en raison de leurs spécificités morphologiques et anatomiques, et notamment de leur petite taille, ainsi que des caractéristiques de certains de leurs tissus ».

Parmi ses recommandations, elle préconise de revoir à la baisse les valeurs limites réglementaires « afin de réduire l’exposition des enfants aux champs électromagnétiques, qui commence dès leur plus jeune âge du fait de l’expansion de l’usage des nouvelles technologies ».

Pour l’association Priartem, qui surveille les effets des technologies électromagnétiques, ce rapport remet en cause le plan numérique à l’école, lancé par le Ministère de l’Education, qui prévoit le développement des tablettes Wifi dans les classes (y compris les maternelles). « Partout où c’est possible, des connexions filaires doivent être privilégiées », rappelle l’association dans un communiqué.

- Source  : Anses et Priartem.





Lire aussi : Electro-sensibilité, le cri d’alarme des médecins


4 décembre 2020
À Bercy, une action militante pour dire « stop à Amazon »
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Fin de l’enquête pour « association de malfaiteurs » à Bure
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Le Conseil constitutionnel valide les dispositions affaiblissant le droit de l’environnement dans la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Les professionnels de la petite enfance mobilisés contre la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Un week-end de mobilisation pour défendre l’instruction en famille
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Pour l’ASN, la prolongation de la durée de vie des réacteurs à 50 ans est possible sous conditions
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Deux décrocheurs de portrait présidentiel relaxés à Strasbourg
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
L’entreprise POMA visée par des antinucléaires
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Un écolo suisse en procès pour une « visite touristique » militante
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
60 associations appellent à rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Brésil : La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un record en 2020
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Huit associations déposent plainte contre des pesticides plus toxiques qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
L’Australie est en pleine canicule
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
3 décembre 2020
Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle
Tribune
3 décembre 2020
La prolifération des sangliers, un casse-tête écologique
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Santé