Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — OGM

Une action anti-OGM dérape en Ardèche

Mardi 19 décembre, une action anti-OGM conduite par des membres du Collectif des Faucheurs Volontaires a dégénéré devant un supermarché d’Aubenas, en Ardèche.

Au programme : un ré-étiquetage au rayon viande opéré par une dizaine de militants sur des barquettes de porc et des volailles, afin d’indiquer ceux qui contiennent des OGM. Rapidement, au bout de quelques minutes, militants et journalistes ont été priés par le service de sécurité et la direction de sortir du magasin. Et c’est sur le parking de l’enseigne que les choses ont dégénéré. Noms d’oiseaux, bousculade et gaz lacrymogène... un agent de sécurité du supermarché s’en est pris aux faucheurs mais aussi au journaliste de France Bleu présent pour couvrir le sujet. Ce dernier a reçu du gaz lacrymogène en plein visage et s’est effondré. Son matériel a été endommagé.

Le magasin entend porter plainte contre le collectif de militants. De son côté, le collectif entend se retourner contre le service de sécurité du magasin. Le journaliste de France Bleu, qui a écopé de trois jours d’ITT (arrêt de travail), va porter plainte.

-  Source  : France 3.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende