Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre

Durée de lecture : 2 minutes

6 décembre 2019

Lors de la manifestation du 5 décembre 2019, à Paris, le photojournaliste, Nnoman, qui couvrait la journée pour Reporterre a filmé une grave violence policière. Dans une vidéo relayée massivement sur Twitter— elle a été vue déjà plus de 300.000 fois — on peut voir deux membres de la Brav (Brigades de répression de l’action violente) frapper à terre un manifestant sans défense, au 5 boulevard Magenta, à Paris.

Équipés de casques de moto et munis de matraques télescopiques, ces unités de police sont vantés par le gouvernement pour leur réactivité. Appelés aussi « voltigeurs », ces policiers sont réapparus en 2019 lors des mobilisations des Gilets jaunes, alors que ces unités avaient été supprimées en 1986 à la suite de l’homicide de l’étudiant Malik Oussekine par un de leurs membres.

Nnoman témoigne :

Même si je suis habitué à voir des violences policières en manifestation, j’ai été abasourdi par celle-ci. Je suis très choqué. La police est tombée sur cet individu qui tentait d’échapper à une charge. Ils se sont défoulés et l’ont roué de coup alors qu’il était en boule. La personne au sol n’avait visiblement pas commis de délit car il n’y a pas eu d’arrestation ensuite. Les policiers sont simplement partis. Quelle est la légitimité de ce comportement ? »

Deux jours auparavant, mercredi 4 décembre, sur Mediapart, la députée LREM Laetitia Avia, niait l’existence même des violences policières. « Apportez-moi une violence constatée et je serai la première à la condamner », disait-elle.

Cette vidéo en est une preuve supplémentaire, « voilà un fait avéré, les condamnations devraient être unanimes », affirme Nnoman.

Selon le site Checknews, l’IGPN — la police des polices — a été saisie.

Source : Reporterre

Photo : © Nnoman Cadoret/Reporterre



Lire aussi : « Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »


28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
28 mars 2020
En Grèce, les migrants enfermés subissent en plus le coronavirus
Reportage
28 mars 2020
Pour limiter les pandémies, les humains doivent « décoloniser le monde »
Enquête
27 mars 2020
Les Amap, îlots de lien social dans l’océan du confinement
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Libertés