Violences policières : un homme tabassé lors de la manifestation parisienne du 5 décembre

Durée de lecture : 2 minutes

6 décembre 2019



Lors de la manifestation du 5 décembre 2019, à Paris, le photojournaliste, Nnoman, qui couvrait la journée pour Reporterre a filmé une grave violence policière. Dans une vidéo relayée massivement sur Twitter— elle a été vue déjà plus de 300.000 fois — on peut voir deux membres de la Brav (Brigades de répression de l’action violente) frapper à terre un manifestant sans défense, au 5 boulevard Magenta, à Paris.

Équipés de casques de moto et munis de matraques télescopiques, ces unités de police sont vantés par le gouvernement pour leur réactivité. Appelés aussi « voltigeurs », ces policiers sont réapparus en 2019 lors des mobilisations des Gilets jaunes, alors que ces unités avaient été supprimées en 1986 à la suite de l’homicide de l’étudiant Malik Oussekine par un de leurs membres.

Nnoman témoigne :

Même si je suis habitué à voir des violences policières en manifestation, j’ai été abasourdi par celle-ci. Je suis très choqué. La police est tombée sur cet individu qui tentait d’échapper à une charge. Ils se sont défoulés et l’ont roué de coup alors qu’il était en boule. La personne au sol n’avait visiblement pas commis de délit car il n’y a pas eu d’arrestation ensuite. Les policiers sont simplement partis. Quelle est la légitimité de ce comportement ? »

Deux jours auparavant, mercredi 4 décembre, sur Mediapart, la députée LREM Laetitia Avia, niait l’existence même des violences policières. « Apportez-moi une violence constatée et je serai la première à la condamner », disait-elle.

Cette vidéo en est une preuve supplémentaire, « voilà un fait avéré, les condamnations devraient être unanimes », affirme Nnoman.

Selon le site Checknews, l’IGPN — la police des polices — a été saisie.

Source : Reporterre

Photo : © Nnoman Cadoret/Reporterre





Lire aussi : « Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »


6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
6 juillet 2020
Loi de finances : Macron discourt sur l’écologie, ses députés la démolissent
Info
6 juillet 2020
En Bolivie, les orphelins du Poopó pleurent leur lac disparu
Reportage
13 juin 2020
Les villes réfléchissent à rendre les rues aux piétons... et à la marche
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Libertés