Piétonisation des voies sur berge : la maire de Paris va prendre un arrêté permanent

Durée de lecture : 2 minutes

5 mars 2018

Dans un entretien accordé lundi 5 mars à Libération, Anne Hidalgo « entend prendre un arrêté permanent, mobilisant les pouvoirs de police du maire [de Paris], pour maintenir la piétonisation de [la] voie [rive droite] ».

Cette annonce fait suite à la décision du tribunal administratif de Paris qui, le 21 février, annulait la fermeture des voies sur berge à la circulation automobile. Un verdict que conteste la maire de Paris, qui reproche au droit français en matière d’environnement d’avoir « été conçu il y a une trentaine d’années pour empêcher la puissance publique de prendre des mesures qui auraient un impact négatif sur l’environnement. Là, c’est l’inverse. Il s’agit de fermer une autoroute urbaine pour créer un parc. Depuis l’Accord de Paris [sur le climat], nous sommes dans l’obligation d’agir, et d’agir vite parce qu’il y a une urgence climatique. »

Si la piétonisation a été saluée par la ministre des Transports, Élisabeth Borne, qui ce dimanche, au micro du Grand Jury RTL–Le Figaro–LCI, reconnaissait que « le sens de l’histoire, c’est de réduire la place de la voiture dans les villes », elle demeure toujours sous le feu de Les Républicains. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et opposante à cette politique, prône dans l’édition du Figaro du 5 mars des mesures « alternatives et progressives », « moins brutales », qui réintroduisent temporairement la voiture sur ces voies sur berge jusqu’à leur piétonisation totale en 2021.



Lire aussi : Voie sur berge à Paris : rétablissons les faits


27 février 2020
27 associations demandent la dissolution de la cellule Déméter
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
La justice britannique rejette l’extension de l’aéroport de Londres
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Cinq candidats aux municipales de Paris ont débattu de leurs propositions écologiques
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

26 février 2020
Pesticides : le Conseil d’État appelé à trancher la question de l’épandage
Info
27 février 2020
Partir à la retraite, le casse-tête des agriculteurs
Reportage
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Transports