Piétonisation des voies sur berge : la maire de Paris va prendre un arrêté permanent

5 mars 2018

Dans un entretien accordé lundi 5 mars à Libération, Anne Hidalgo « entend prendre un arrêté permanent, mobilisant les pouvoirs de police du maire [de Paris], pour maintenir la piétonisation de [la] voie [rive droite] ».

Cette annonce fait suite à la décision du tribunal administratif de Paris qui, le 21 février, annulait la fermeture des voies sur berge à la circulation automobile. Un verdict que conteste la maire de Paris, qui reproche au droit français en matière d’environnement d’avoir « été conçu il y a une trentaine d’années pour empêcher la puissance publique de prendre des mesures qui auraient un impact négatif sur l’environnement. Là, c’est l’inverse. Il s’agit de fermer une autoroute urbaine pour créer un parc. Depuis l’Accord de Paris [sur le climat], nous sommes dans l’obligation d’agir, et d’agir vite parce qu’il y a une urgence climatique. »

Si la piétonisation a été saluée par la ministre des Transports, Élisabeth Borne, qui ce dimanche, au micro du Grand Jury RTL–Le Figaro–LCI, reconnaissait que « le sens de l’histoire, c’est de réduire la place de la voiture dans les villes », elle demeure toujours sous le feu de Les Républicains. Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France et opposante à cette politique, prône dans l’édition du Figaro du 5 mars des mesures « alternatives et progressives », « moins brutales », qui réintroduisent temporairement la voiture sur ces voies sur berge jusqu’à leur piétonisation totale en 2021.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Voie sur berge à Paris : rétablissons les faits



25 avril 2019
La banquise Arctique bat ses records de fonte
Lire sur reporterre.net
25 avril 2019
Le tribunal jugera lundi 29 avril la levée du contrôle judiciaire de Gaspard Glanz
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

25 avril 2019
EXCLUSIF - La carte des portraits de Macron réquisitionnés pour le climat
Info
24 avril 2019
L’Atomik Tour lance un débat alternatif sur les déchets radioactifs
Tribune
18 avril 2019
« Le gouvernement d’Emmanuel Macron est composé de lobbies »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports