48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant

Durée de lecture : 1 minute

18 septembre 2019



Samedi 14 septembre 2019, trois militants ont été interpellés alors qu’ils tentaient de rejoindre le cortège de la manifestation de convergence des luttes à Nantes (Loire-Atlantique). Ils chargeaient dans un camion un homard géant en papier mâché et en polystyrène. Un clin d’œil ironique à l’affaire de Rugy.

À peine sortis dans la rue, ils se sont retrouvés encerclés par une quinzaine de policiers cagoulés, rapporte Mediapart. Le véhicule chargé de transporter le homard a aussi été fouillé. Les forces de l’ordre ont trouvé dans le camion, au-delà du homard, des ballons gonflables et une banderole sur laquelle il y avait écrit « surprise ».

Les militants ont ensuite été placés en garde à vue, 48 heures sous le chef d’inculpation d’« association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations sur un bâtiment public ». Une infraction utilisée à l’origine pour le grand banditisme et qui sert de plus en plus à criminaliser les luttes.

L’avocat des militants dénonce « une véritable instrumentalisation du parquet, des moyens de procédure et des infractions, le tout dans un but strictement politique : il faut taper sur le milieu militant ».

Le juge d’instruction n’a pas suivi la demande du procureur : présentés au juge lundi 16 septembre après-midi, les trois manifestants sont ressortis libres, sans mise en examen ni contrôle judiciaire.

  • Source  : Mediapart
  • Photo : Nantes révoltée





31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Sur les mêmes thèmes       Libertés