48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant

Durée de lecture : 1 minute

18 septembre 2019



Samedi 14 septembre 2019, trois militants ont été interpellés alors qu’ils tentaient de rejoindre le cortège de la manifestation de convergence des luttes à Nantes (Loire-Atlantique). Ils chargeaient dans un camion un homard géant en papier mâché et en polystyrène. Un clin d’œil ironique à l’affaire de Rugy.

À peine sortis dans la rue, ils se sont retrouvés encerclés par une quinzaine de policiers cagoulés, rapporte Mediapart. Le véhicule chargé de transporter le homard a aussi été fouillé. Les forces de l’ordre ont trouvé dans le camion, au-delà du homard, des ballons gonflables et une banderole sur laquelle il y avait écrit « surprise ».

Les militants ont ensuite été placés en garde à vue, 48 heures sous le chef d’inculpation d’« association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations sur un bâtiment public ». Une infraction utilisée à l’origine pour le grand banditisme et qui sert de plus en plus à criminaliser les luttes.

L’avocat des militants dénonce « une véritable instrumentalisation du parquet, des moyens de procédure et des infractions, le tout dans un but strictement politique : il faut taper sur le milieu militant ».

Le juge d’instruction n’a pas suivi la demande du procureur : présentés au juge lundi 16 septembre après-midi, les trois manifestants sont ressortis libres, sans mise en examen ni contrôle judiciaire.

  • Source  : Mediapart
  • Photo : Nantes révoltée





3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague prêtes à déborder, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
3 juin 2020
Il n’y a pas d’écologie sans justice
Édito
2 juin 2020
Au sein des foyers, les tâches écologiques retombent sur les femmes
Info
3 juin 2020
« Laissez-nous respirer » : un rassemblement massif dénonce les violences policières en France et aux États-Unis
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés