48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant

Durée de lecture : 1 minute

18 septembre 2019

Samedi 14 septembre 2019, trois militants ont été interpellés alors qu’ils tentaient de rejoindre le cortège de la manifestation de convergence des luttes à Nantes (Loire-Atlantique). Ils chargeaient dans un camion un homard géant en papier mâché et en polystyrène. Un clin d’œil ironique à l’affaire de Rugy.

À peine sortis dans la rue, ils se sont retrouvés encerclés par une quinzaine de policiers cagoulés, rapporte Mediapart. Le véhicule chargé de transporter le homard a aussi été fouillé. Les forces de l’ordre ont trouvé dans le camion, au-delà du homard, des ballons gonflables et une banderole sur laquelle il y avait écrit « surprise ».

Les militants ont ensuite été placés en garde à vue, 48 heures sous le chef d’inculpation d’« association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations sur un bâtiment public ». Une infraction utilisée à l’origine pour le grand banditisme et qui sert de plus en plus à criminaliser les luttes.

L’avocat des militants dénonce « une véritable instrumentalisation du parquet, des moyens de procédure et des infractions, le tout dans un but strictement politique : il faut taper sur le milieu militant ».

Le juge d’instruction n’a pas suivi la demande du procureur : présentés au juge lundi 16 septembre après-midi, les trois manifestants sont ressortis libres, sans mise en examen ni contrôle judiciaire.

  • Source  : Mediapart
  • Photo : Nantes révoltée



19 octobre 2019
L’Eglise catholique pourrait qualifier de « péché » les actes anti-écologiques
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
19 octobre 2019
Rojava kurde : un projet écologique menacé par l’invasion turque
Reportage
18 octobre 2019
La colonisation du monde par les fleurs, une histoire mystérieuse
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Libertés