48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant

Durée de lecture : 1 minute

18 septembre 2019



Samedi 14 septembre 2019, trois militants ont été interpellés alors qu’ils tentaient de rejoindre le cortège de la manifestation de convergence des luttes à Nantes (Loire-Atlantique). Ils chargeaient dans un camion un homard géant en papier mâché et en polystyrène. Un clin d’œil ironique à l’affaire de Rugy.

À peine sortis dans la rue, ils se sont retrouvés encerclés par une quinzaine de policiers cagoulés, rapporte Mediapart. Le véhicule chargé de transporter le homard a aussi été fouillé. Les forces de l’ordre ont trouvé dans le camion, au-delà du homard, des ballons gonflables et une banderole sur laquelle il y avait écrit « surprise ».

Les militants ont ensuite été placés en garde à vue, 48 heures sous le chef d’inculpation d’« association de malfaiteurs en vue de commettre des dégradations sur un bâtiment public ». Une infraction utilisée à l’origine pour le grand banditisme et qui sert de plus en plus à criminaliser les luttes.

L’avocat des militants dénonce « une véritable instrumentalisation du parquet, des moyens de procédure et des infractions, le tout dans un but strictement politique : il faut taper sur le milieu militant ».

Le juge d’instruction n’a pas suivi la demande du procureur : présentés au juge lundi 16 septembre après-midi, les trois manifestants sont ressortis libres, sans mise en examen ni contrôle judiciaire.

  • Source  : Mediapart
  • Photo : Nantes révoltée





2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito
23 février 2021
Comment un traité signé en 1994 plombe la transition écologique
Info
3 mars 2021
La première Zad suisse veut faire plier l’industrie du ciment
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés