Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Pesticides

53 personnes portent plainte en raison de la présence de glyphosate dans leur urine

Lundi 15 octobre 2018, le collectif Campagne Glyphosate a déposé au tribunal de grande instance de Foix (Ariège) 53 plaintes adressées aux organismes européens et français qui fabriquent et utilisent des pesticides. Les plaignants constatent, à la suite d’analyses, que leur urine contient largement plus de glyphosate, un pesticide dangereux, que ce qui est autorisé dans l’eau potable.

Sept plaintes avaient déjà été déposées en juin dernier par le collectif ariégeois pour « mise en danger de la vie d’autrui, tromperie aggravée et atteinte à l’environnement ». Cependant le parquet s’est dessaisi du dossier au profit du tribunal de grande instance de Paris, où siège le pôle de santé publique.

Pour ces nouvelles plaintes, les 53 victimes se basent sur des analyses réalisées en octobre, toujours aussi inquiétantes, puisque le taux de glyphosate est quinze fois supérieur au taux maximum autorisé dans l’eau potable. Une centaine de citoyens à travers la France ont réalisé des analyses urinaires, et surprise, 100 % des résultats sont positifs.

Sources :
. France TV Info
. Campagne Glyphosate

Voir la vidéo de la campagne

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende