À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles

Durée de lecture : 3 minutes

18 septembre 2020



Pour la quatrième année, le collectif « Pour le triangle de Gonesse » organise une fête sur les terres agricoles de Gonesse. Pour cette édition prévue ce samedi 19 septembre, la mobilisation s’élargit puisque les militants se sont associés à deux autres collectifs : « Retrouvons le nord de la gare du Nord » et « Non au T4 ».

Ces trois collectifs luttent contre trois projets inutiles : la gare du triangle de Gonesse, le projet de galerie commerciale à la gare du Nord et le nouveau terminal gérant à Roissy. Ces projets se situent tous dans le nord-est parisien, territoire déjà très urbanisé, qui subit énormément de nuisances dues aux aéroports du Bourget et de Roissy, aux autoroutes A1 et A3, au trafic de marchandises… « Ses habitants méritent mieux que des projets dépassés et polluants rescapés du monde d’avant », écrivent les trois associations.

Au triangle de Gonesse, même si le projet de mégacentre commercial EuropaCity a été annulé au bout de dix ans de lutte, l’intention d’y faire passer la ligne 17 et d’y installer une gare est toujours d’actualité. Située en plein champ, à 1,7 km des premières habitations de Gonesse, cette gare sans habitants entraînerait l’artificialisation d’au moins une partie du triangle, sacrifiant des terres particulièrement fertiles. « Nous demandons au gouvernement de renoncer à cette gare en plein champ et de soutenir le projet Carma, qui vise à transformer le triangle en pôle horticole et maraîcher, capable d’alimenter en produits frais des dizaines de milliers d’habitants d’Ile-de-France et de créer les emplois, nombreux et non délocalisables, de la transition écologique », affirme Bernard Loup, président du collectif Pour le triangle de Gonesse).

La gare du Nord pourrait quant à elle devenir une gigantesque galerie commerciale. En juillet, l’État a délivré le permis de construire du projet de réaménagement. Le collectif Retrouvons le Nord de la gare du Nord a déposé un recours. Le Comité des habitants gare du Nord-La Chapelle et la ville de Paris ont également saisi la justice. « Le “front du refus” contre ce projet pharaonique s’organise et marque sa détermination face à un État frappé de surdité », dit Serge Rémy, président du collectif Retrouvons le Nord de la gare du Nord.

Le groupe ADP a confirmé son souhait de construire à Roissy-Charles-de-Gaulle un nouveau terminal pouvant accueillir autant de passagers qu’à Orly (40 millions par an). Ce projet, l’un des plus climaticides en France, émettrait 15 millions de tonnes de CO2 eq par an, autant que 24 millions de Français pour leur chauffage, estime le collectif Non au T4. L’enquête publique a été repoussée pour « réviser » le projet et lui permettre d’accueillir l’avion à hydrogène. « Nous demandons l’annulation du T4. L’avion à hydrogène ne réduirait en rien les nuisances subies par les populations survolées et ne serait pas une solution décarbonée pour Roissy car elle concerne uniquement les moyens courriers, alors que 80% des vols sont des longs courriers », déclare Audrey Boehly, porte-parole du collectif.

Des responsables associatifs et politiques (Yannick Jadot, Clémentine Autain, Julien Bayou, Karima Delli, Aurélie Trouvé…) prendront la parole au long de cette journée de mobilisation. Le programme complet est à retrouver ici.

  • Photo : Blocage du chantier de la ligne 17 contre la bétonisation du triangle de Gonesse en juin 2020. © Hortense Chauvin/Reporterre




Lire aussi : EuropaCity : un joyeux pique-nique pour protéger les terres menacées par Auchan


20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Ardèche : la préfète limite l’affluence dans les marchés, mais pas dans les grandes surfaces
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
L’Anses va expertiser les masques à la zéolithe d’argent et de cuivre
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Le gouvernement interrogé à l’Assemblée nationale sur les masques toxiques
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Total : des salariés ont bloqué la raffinerie de Grandpuits
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
La Zad de Roybon expulsée par les forces de l’ordre
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les catastrophes naturelles ont doublé en 20 ans sous l’effet du réchauffement climatique
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2020
Les députés examinent un budget 2021 « décevant d’un point de vue écologique »
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
12 octobre 2020
Les voitures SUV roulent à contresens de l’histoire
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Luttes