À Montpellier, des activistes anti-pub en procès

Durée de lecture : 1 minute

10 mai 2019



Vendredi 10 mai, trois personnes comparaissaient devant le tribunal de police de Montpellier pour « dégradation légère » de panneaux publicitaires JC Decaux. L’entreprise s’est portée partie civile et a réclamé 3.000 euros de dommages et intérêts. À l’issue du procès, le procureur a requis 300 euros d’amende. Le délibéré du tribunal doit être rendu le 14 juin.

Deux ans auparavant, en juin 2017, Julien, Sarah et Cécile avait remplacé des publicités commerciales par des affiches de solidarité en faveur des migrants. « L’asile est un droit », « Réfugiés, ils ferment les frontières, ouvrons nos portes », avaient-ils notamment écrit sur des pancartes glissées à l’intérieur des panneaux.

Joints par téléphone par Reporterre, les activistes déplorent la « criminalisation de leur action ». « Nous n’avons pas dégradé les panneaux. Nous les avons seulement ouvert avec une clé, disent-ils. Nous assumons pleinement cette acte de désobéissance civile. Comment, en effet, ne pas être indigné par les montants colossaux des recettes publicitaires qui dépassent en 2018, plus de 14,4 milliards d’euros, et de l’autre côté, les moyens d’accueil indigents et la situation humanitaire déplorable qui frappent les personnes étrangères, privées de la satisfaction de leurs besoins fondamentaux ? »

Source : Reporterre

Photo : Montage de trois photos du communiqué de presse en soutien aux « afficheurs solidaires ».





Lire aussi : A Lyon, un activiste anti-pub placé en garde à vue


13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Luttes