Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Déchets nucléaires

Alors que les piscines de La Hague sont saturées, Orano veut importer des déchets nucléaires japonais

Fin octobre 2018, le groupe Orano a signé avec JAEA1 (Japan Atomic Energy Agency) un contrat pour un important volume d’affaires concernant la préparation des transports vers la France de 731 assemblages de combustibles usés issus du réacteur de Fugen, localisé au Japon.

Orano conduira l’ensemble des travaux techniques préparatoires aux futurs transports des 111 tonnes de matières nucléaires prévus entre 2023 et 2026, incluant la conception et la fabrication d’une flotte d’emballages de transport qui répondent aux réglementations nationales et internationales en matière de sûreté et de sécurité. Le contrat prévoit également la mise en œuvre des études préalables aux opérations de réception et de traitement – recyclage des combustibles usés à l’usine de la Hague.

« On récapitule : les piscines de La Hague sont bientôt saturées, a tweeté Barbara Pompili, députée de la Somme et présidente de la commission du développement durable à l’Assemblée nationale. On veut construire une nouvelle piscine centralisée pour entreposer nos combustibles usés car on n’a plus de place et... on fait venir 111 tonnes de combustibles usés japonais ! »

Source : Orano / Barbara Pompili

Photo : Combustible usé manipulé à La Hague (©Emilie Massemin/Reporterre)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende