Attac repeint en noir le pollueur Total. Six militants en garde à vue

Durée de lecture : 2 minutes

12 octobre 2019



Les militants d’Attac ont peint en noir, samedi 12 octobre au matin, le bas de la tour Total à La Défense, pour dénoncer les investissements polluants de la multinationale du pétrole.

Suite à cette action, six militants ont été interpellés par la police, dont Maxime Combes, porte-parole d’Attac. A 15 heures 30 ce samedi, ils étaient toujours en garde à vue. Attac appelle à un rassemblement de soutien à 16 heures 30, devant le commissariat de la Défense, à Courbevoie.

« Total reste le premier pollueur du CAC40, responsable de 458 millions de tonnes d’émission de gaz à effet de serre en 2018. Dans un climat de répression généralisée, plutôt que de s’attaquer aux premiers responsables de la catastrophe écologique, le gouvernement préfère poursuivre les mouvements et les personnes qui les dénoncent. Attac France demande la libération immédiate de ses militant·e·s et de son porte-parole », indique l’organisation dans un communiqué.

Une journée de protestations contre les multinationales a été lancée par Attac et de nombreux autres collectifs à travers la France. Amazon, BNP Paribas et Total sont particulièrement visés.

Les actions organisées ces samedi 12 et dimanche 13 octobre, visent à coller des affiches sur les "lockers" - lieux de retrait de livraison- d’Amazon, les distributeurs de banque de BNP Paribas et les pompes à essence de Total pour les mettre « #HorsService ». Plus de 600 personnes ont commandé un kit d’action individuel et plus de 80 collectifs ont organisé des actions à travers la France, assure Attac.

En plus de Paris, ce samedi des actions ont également eu lieu à Marseille, dans les Ardennes, à la Souterraine (Creuse), Dunkerque (Nord), Saint-Herblain (Loire-Atlantique), Jouy-en-Josas (Yvelines), Le Havre (Seine-Maritime), Avignon (Vaucluse), etc.

- Source : Attac et Clément Lanot





Lire aussi : Total : au service des actionnaires, au mépris du climat


25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Le tribunal ordonne l’expulsion de la Zad de Gonesse
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Plan cancer : la santé environnementale marginalisée
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Selon l’OMS, les élevages de visons en Europe représentent un « risque élevé » de propagation du Covid-19
Lire sur reporterre.net
icon-bullhorn*****Sur le vif 18 février 2021
Des résultats positifs en trompe-l’œil pour EDF
Lire sur reporterre.net


25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune