Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Économie

Avec la pandémie, les riches s’enrichissent, les pauvres s’appauvrissent

Les milliardaires sont devenus encore plus riches avec la pandémie. C’est ce que révèle un rapport de la banque UBS et du cabinet de conseil PwC, publié ce mercredi 7 octobre 2020. Cet accroissement de richesse illustre à quel point les marchés financiers jouent un rôle d’accélérateur des inégalités pendant les crises.

Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, a quadruplé sa fortune, qui a augmenté de 76 milliards de dollars pour atteindre 103 milliards de dollars. Il n’est pas le seul, Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, a également vu son patrimoine fortement augmenter, comme nous vous le racontions déjà. Selon le rapport, la fortune des ultrariches a progressé de 27,5 % pour s’établir à 10.200 milliards de dollars. Un niveau record pour les 2.000 milliardaires étudiés.

À l’instar des patrons de Tesla et d’Amazon, ce sont les dirigeants des entreprises du secteur des technologies numériques qui ont gagné le plus d’argent ces derniers mois. Mark Zuckerberg (Facebook), Jack Ma (Alibaba) ou encore Steve Ballmer (ex-PDG de Microsoft) sont les grands gagnants du moment.

Les magnats de la tech ont profité des profonds changements que la crise sanitaire et la période de confinement ont entraîné dans les habitudes de consommation et de travail. Le succès des applis de vidéoconférence, comme Zoom, des plateformes d’achats en ligne, tel Amazon, ont convaincu les investisseurs de miser sur tout ce qui brille technologiquement. Leurs actions ont décollé.

Par ailleurs, observe l’économiste Gabriel Zucman, les milliardaires français ont vu leur fortune gonfler de 439 % entre 2009 et 2020, plus que dans tout autre grand pays, hormis la Chine.

Au même moment, des millions de personnes ont basculé dans la pauvreté. Selon une étude de la Banque mondiale, 150 millions d’individus à travers le monde ont plongé dans l’extrême pauvreté à cause des effets de la crise sanitaire. Rien qu’en France, ils sont plus d’un million.

Concordance des temps, un autre rapport publié jeudi 8 octobre 2020 par le comité d’évaluation des réformes de la fiscalité, montrait qu’en France, les réformes d’Emmanuel Macron sur le capital (suppression de l’impôt sur la fortune et instauration de la « flat tax », l’impôt à taux unique->https://fr.wikipedia.org/wiki/Impôt_à_taux_unique]) avaient fortement enrichi les grandes fortunes. « les 0,1 % de Français les plus aisés sont un quart de fois plus riches que les 0,1 % de 2017 », écrivent les auteurs.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende