Faire un don
82579 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
69 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Bolloré perd définitivement son premier procès en diffamation intenté à Bastamag

Durée de lecture : 2 minutes

11 mai 2018

Après cinq ans de procédure, Bolloré a définitivement perdu le premier procès en diffamation qu’il intentait à Bastamag. Le 7 mai, la chambre criminelle de la Cour de cassation a rejeté le pourvoi de la multinationale présidée par Vincent Bolloré. Celle-ci avait déjà été déboutée de sa plainte en première instance, jugement qui avait été confirmé en appel, avant de se retrouver en cassation.

Pour rappel, le groupe Bolloré a attaqué en diffamation un article publié en octobre 2012, intitulé « Bolloré, Crédit agricole, Louis Dreyfus : ces groupes français, champions de l’accaparement de terres ». L’article pointait le rôle de grandes entreprises françaises dans le phénomène d’accaparement des terres en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Il mentionnait, entre autres, les activités du groupe Bolloré, via une holding luxembourgeoise, la Socfin. Celle-ci possède une trentaine de filiales, dont plusieurs gèrent des plantations d’hévéas et de palmiers à huile en Afrique et en Asie. Ses pratiques font l’objet de nombreuses critiques de la part des populations locales et d’organisations internationales de défense des droits humains.

La Cour de cassation a confirmé que l’article s’inscrivait « dans un débat d’intérêt général sur l’achat et la gestion [de terres agricoles], par des multinationales de l’agro-alimentaire parmi lesquelles la société Bolloré » et reposait « sur une base factuelle suffisante » sans dépasser « les limites admissibles de la liberté d’expression ». La Cour de cassation désavoue ainsi totalement et définitivement les arguments de l’avocat de Bolloré, qui avait reproché aux journalistes de Bastamag, lors de l’audience en appel, d’avoir publié un article « insupportable » pour l’honneur de Vincent Bolloré, et d’avoir réalisé « un travail de cochon ».



Lire aussi : Le tribunal donne raison à Basta contre Bolloré


24 juin 2019
Un rapporteur de l’ONU met en garde contre le risque d’« apartheid climatique »
Lire sur reporterre.net
24 juin 2019
Les personnels des parcs nationaux mobilisés contre les baisses de moyens
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
La canicule va frapper la France dès lundi
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
Les lignes à haute tension pourraient augmenter le risque de leucémie chez les enfants
Lire sur reporterre.net
22 juin 2019
Une lobbyste pro-agrochimie nommée à l’Anses
Lire sur reporterre.net
21 juin 2019
Les fonctionnaires créent un « comité de défense du ministère de l’Écologie »
Lire sur reporterre.net
21 juin 2019
Quatre pays dont la Pologne bloquent la stratégie européenne de neutralité carbone
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : l’ASN oblige EDF à refaire les soudures, mise en service repoussée à 2022
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
« Contamination » radioactive de la Loire à Saumur
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : Le patron d’EDF confirme le retard de mise en service
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
14 collectivités locales mettent Total en demeure d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Contre l’accaparement des terres, des paysans ont occupé l’entreprise Arkolia
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué en France en 2018
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Plus de 340 ONG appellent l’UE à interrompre les négociations commerciales avec le Brésil
Lire sur reporterre.net
18 juin 2019
Le gouvernement projette de « simplifier » l’urbanisation
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
25 juin 2019
Contre la canicule, l’habitat bioclimatique
Info
24 juin 2019
VIDÉO et PODCAST - Les « 30 ans de l’écologie » pour celles et ceux qui n’y étaient pas
Info
25 juin 2019
Les lecteurs de Reporterre ont tiré le portrait de militants écolos
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Libertés