Chanel abat des arbres pour le décor « nature » d’un défilé

Durée de lecture : 1 minute

12 mars 2018

Le 6 mars dernier, pour le dernier jour de la Fashion Week de Paris, Chanel a choisi d’organiser un défilé de mode dans un décor « nature ». Mais, plutôt que de l’installer en forêt, la marque de haute-couture a préféré apporter la forêt au Grand Palais. Résultat : des arbres, parfois centenaires, abattus pour quelques heures de spectacle.

Pour donner une idée du massacre, l’association écologiste France nature environnement (FNE), à l’origine du communiqué d’alerte, se livre à un rapide calcul : « Un arbre met en moyenne 150 ans pour atteindre un diamètre de 60 cm. Autrement dit, les gros arbres du décor auront vécu 1,3 million d’heures avant d’être coupés pour un spectacle dont la durée ne dépassera pas trois heures. »

Cette nouvelle affaire s’ajoute à la longue liste des scandales environnementaux de Chanel. Déjà en 2010, pour présenter sa collection automne-hiver, la marque avait choisi pour décor un vrai morceau de banquise, devant lequel défilaient des mannequins en costume d’explorateurs polaires.

En réponse à la FNE, le couturier Karl Lagerfeld a précisé dans un communiqué « qu’il ne s’agit en aucun cas de chênes centenaires mais de chênes et de peupliers en provenance d’une forêt française du Perche, acquis dans le cadre d’un plan de coupe autorisé ». La replante d’arbres faisait partie du contrat : « Lors de l’acquisition des arbres, Chanel s’est engagé à replanter une parcelle de cent nouveaux chênes au sein de la forêt. »




3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Le trafic de pangolin se poursuit malgré le coronavirus
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts

2 avril 2020
La crise sanitaire est l’occasion de réfléchir à la décroissance choisie
Tribune
3 avril 2020
Défendre l’industrie au détriment de l’écologie ? À Gardanne, la ville est partagée
Reportage
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Forêts