Chanel abat des arbres pour le décor « nature » d’un défilé

Durée de lecture : 1 minute

12 mars 2018

Le 6 mars dernier, pour le dernier jour de la Fashion Week de Paris, Chanel a choisi d’organiser un défilé de mode dans un décor « nature ». Mais, plutôt que de l’installer en forêt, la marque de haute-couture a préféré apporter la forêt au Grand Palais. Résultat : des arbres, parfois centenaires, abattus pour quelques heures de spectacle.

Pour donner une idée du massacre, l’association écologiste France nature environnement (FNE), à l’origine du communiqué d’alerte, se livre à un rapide calcul : « Un arbre met en moyenne 150 ans pour atteindre un diamètre de 60 cm. Autrement dit, les gros arbres du décor auront vécu 1,3 million d’heures avant d’être coupés pour un spectacle dont la durée ne dépassera pas trois heures. »

Cette nouvelle affaire s’ajoute à la longue liste des scandales environnementaux de Chanel. Déjà en 2010, pour présenter sa collection automne-hiver, la marque avait choisi pour décor un vrai morceau de banquise, devant lequel défilaient des mannequins en costume d’explorateurs polaires.

En réponse à la FNE, le couturier Karl Lagerfeld a précisé dans un communiqué « qu’il ne s’agit en aucun cas de chênes centenaires mais de chênes et de peupliers en provenance d’une forêt française du Perche, acquis dans le cadre d’un plan de coupe autorisé ». La replante d’arbres faisait partie du contrat : « Lors de l’acquisition des arbres, Chanel s’est engagé à replanter une parcelle de cent nouveaux chênes au sein de la forêt. »




22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Fin d’un permis de recherches d’hydrocarbures : le gouvernement accusé de double jeu
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Le jaguar, l’éléphant d’Asie et le requin océanique seront mieux protégés
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
Contre l’extension de l’aéroport de Roissy, 15 associations déposent un recours
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
L214 dévoile une nouvelle vidéo choc, tournée dans un abattoir de veaux
Lire sur reporterre.net
20 février 2020
La limitation d’Airbnb devient un enjeu des municipales à Paris
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Pollution radioactive de la Loire : une plainte déposée contre EDF et contre X
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Un kit pédagogique sur les poissons « oublie » le problème de la surpêche
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts

8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
21 février 2020
Coronavirus : « Ne stigmatisons pas les chauves-souris »
Info
22 février 2020
Déméter, la cellule de la gendarmerie qui surveille les opposants à l’agriculture productiviste
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Forêts