Convention citoyenne : pas de projet de loi avant la fin de l’année

Durée de lecture : 2 minutes

24 septembre 2020



Les mesures de la Convention citoyenne pour le climat ont du plomb dans l’aile. Trois mois après avoir été présentées au président de la République, les plus radicales sont vertement attaquées. Rappelons que sur les 149 mesures, Emmanuel Macron avait déjà demandé trois jokers : un sur la révision du préambule de la Constitution, un autre sur la limitation à 110km/h sur autoroute et le dernier sur la taxe de 4 % sur les dividendes.

D’autres « jokers » pourraient bientôt s’ajouter, à commencer par celui sur la 5G. La convention a en effet demandé un moratoire sur le déploiement de ce nouveau réseau. Une requête qui ne risque pas d’aboutir au vu des récents propos du président, qui a comparé les opposants à la 5G aux Amishs.

Dans la presse, d’autres mesures font débat. L’industrie du transport aérien s’inquiète d’une écotaxe, qualifiée de « catastrophique » et de « contre-productive » par Ben Smith, le PDG d’Air France.

Les publicitaires s’affolent également d’une potentielle interdiction des publicitéspour les produits jugés nuisibles pour l’environnement.

Bref, les lobbies s’inquiètent et le font savoir. À tel point que le ministère de la Transition écologique s’est senti obligé d’organiser un point presse le 22 septembre sur « la méthode et le calendrier de mise en œuvre des propositions de la Convention citoyenne pour le climat. » Résultat des courses : le projet de loi pour faire appliquer les mesures ne sera pas présenté en Conseil des ministres avant la fin de l’année pour une discussion à l’Assemblée nationale au premier trimestre 2021.

« Vous allez être déçus, mais nous ne ferons pas d’annonces de confirmation ou d’abandon de telle ou telle mesure, les choses n’étant pas encore arbitrées », a déclaré l’un des porte-parole du ministère.

Pour prouver sa bonne volonté, il a récapitulé 25 mesures qui auraient déjà été appliquées, comme l’interdiction d’installation de nouvelles chaudières à fioul après 2022, l’interdiction des terrasses chauffées, la division par deux du rythme d’artificialisation des sols ou encore le moratoire sur les zones commerciales périurbaines et le quadruplement du fond vélo.

  • Source : Reporterre
  • Photo : © Convention citoyenne pour le climat




Lire aussi : Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais


2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Convention citoyenne pour le climat

THEMATIQUE    Politique
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Convention citoyenne pour le climat



Sur les mêmes thèmes       Politique