Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto

Durée de lecture : 2 minutes

17 mai 2019

Une soixantaine de Faucheurs volontaires ont investi l’usine Monsanto de Trèbes (Aude). Ils protestent contre la dissémination, dans les champs européens, d’OGM interdits.

« Contamination en cours : 20.000 ha en France de colza OGM », peut-on lire sur la banderole déployée sur la façade de l’usine. Depuis la fin de la matinée, ce vendredi 17 mai, une soixantaine de Faucheurs volontaires d’OGM occupent le site de Monsanto Trèbes, dans l’Aude. L’action est organisée la veille de la journée mondiale contre Monsanto/Bayer.

Du colza contaminé serait vendu par Monsanto sous la marque Dekalb à l’insu des agriculteurs

Leur objectif : s’opposer au géant mondial des pesticides et des semences (récemment racheté par un autre mastodonte du secteur, Bayer), accusé de disséminer, dans les champs européens, des OGM interdits. Selon leur communiqué :

Monsanto Bayer poursuit, de plus belle, la contamination de la planète et la politique de la terre brûlée... L’entreprise criminelle est à l’origine d’une nouvelle atteinte à la biodiversité sauvage et cultivée avec la mise sur le marché de semences de colza contaminées par des semences de colza OGM. »

Des lots de semences de colza de la marque Dekalb (Monsanto France), contaminées par colza transgénique résistant au glyphosate, ont été, selon eux, semés en France, en Allemagne, en République Tchèque et en Roumanie. Ce colza contaminé est « vendu par Monsanto sous la marque Dekalb à l’insu des agriculteurs », a indiqué à l’AFP Jacques Dandelot, 69 ans, l’un des porte-parole des Faucheurs Volontaires.

« Nous exigeons une véritable transparence sur toutes les contaminations par les OGM »

Dans un communiqué, le collectif rappelle que « la contamination, qu’elle se produise par pollinisation, par des repousses ou par la filière agro industrielle (ports, ensachage, céréales pour le bétail...) est techniquement inévitable si la France continue d’importer en provenance de pays produisant des OGM ».

Il exige donc, notamment, « une véritable transparence sur toutes les contaminations par les OGM », « l’arrêt des importations de semences en provenance de pays producteurs d’OGM », « l’arrêt des importations de céréales OGM quelque soit leur destination (alimentation animale et humaine, agro-carburants...) »

La Confédération paysanne de l’Aude appelle toutes les personnes disponibles à les rejoindre immédiatement le site. Outre les Faucheurs volontaires et la Confédération paysanne, qui enchaînent les actions sur le site depuis de nombreuses années, Reporterre avait consacré un article aux Gilets jaunes mobilisés contre le géant des pesticides et des semences. Le 10 décembre dernier, avant l’arrivée des employés sur le site, un groupe avait par exemple empêché les livraisons.

Source : Reporterre, avec AFP.

Photo : Faucheurs Volontaires



Lire aussi : Dans l’Aude, des Gilets jaunes campent contre Monsanto


16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

THEMATIQUE    Luttes
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ouvrent une Maison des peuples à Paris XXe
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »
16 novembre 2019
Au Brésil, la marée noire dévaste les côtes et le gouvernement ne fait rien


Dans les mêmes dossiers       OGM



Sur les mêmes thèmes       Luttes