Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto

Durée de lecture : 2 minutes

17 mai 2019

Une soixantaine de Faucheurs volontaires ont investi l’usine Monsanto de Trèbes (Aude). Ils protestent contre la dissémination, dans les champs européens, d’OGM interdits.

« Contamination en cours : 20.000 ha en France de colza OGM », peut-on lire sur la banderole déployée sur la façade de l’usine. Depuis la fin de la matinée, ce vendredi 17 mai, une soixantaine de Faucheurs volontaires d’OGM occupent le site de Monsanto Trèbes, dans l’Aude. L’action est organisée la veille de la journée mondiale contre Monsanto/Bayer.

Du colza contaminé serait vendu par Monsanto sous la marque Dekalb à l’insu des agriculteurs

Leur objectif : s’opposer au géant mondial des pesticides et des semences (récemment racheté par un autre mastodonte du secteur, Bayer), accusé de disséminer, dans les champs européens, des OGM interdits. Selon leur communiqué :

Monsanto Bayer poursuit, de plus belle, la contamination de la planète et la politique de la terre brûlée... L’entreprise criminelle est à l’origine d’une nouvelle atteinte à la biodiversité sauvage et cultivée avec la mise sur le marché de semences de colza contaminées par des semences de colza OGM. »

Des lots de semences de colza de la marque Dekalb (Monsanto France), contaminées par colza transgénique résistant au glyphosate, ont été, selon eux, semés en France, en Allemagne, en République Tchèque et en Roumanie. Ce colza contaminé est « vendu par Monsanto sous la marque Dekalb à l’insu des agriculteurs », a indiqué à l’AFP Jacques Dandelot, 69 ans, l’un des porte-parole des Faucheurs Volontaires.

« Nous exigeons une véritable transparence sur toutes les contaminations par les OGM »

Dans un communiqué, le collectif rappelle que « la contamination, qu’elle se produise par pollinisation, par des repousses ou par la filière agro industrielle (ports, ensachage, céréales pour le bétail...) est techniquement inévitable si la France continue d’importer en provenance de pays produisant des OGM ».

Il exige donc, notamment, « une véritable transparence sur toutes les contaminations par les OGM », « l’arrêt des importations de semences en provenance de pays producteurs d’OGM », « l’arrêt des importations de céréales OGM quelque soit leur destination (alimentation animale et humaine, agro-carburants...) »

La Confédération paysanne de l’Aude appelle toutes les personnes disponibles à les rejoindre immédiatement le site. Outre les Faucheurs volontaires et la Confédération paysanne, qui enchaînent les actions sur le site depuis de nombreuses années, Reporterre avait consacré un article aux Gilets jaunes mobilisés contre le géant des pesticides et des semences. Le 10 décembre dernier, avant l’arrivée des employés sur le site, un groupe avait par exemple empêché les livraisons.

Source : Reporterre, avec AFP.

Photo : Faucheurs Volontaires



Lire aussi : Dans l’Aude, des Gilets jaunes campent contre Monsanto


19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

THEMATIQUE    Luttes
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage
19 juillet 2019
Prespa, havre de nature sauvage au cœur des Balkans
Reportage


Dans les mêmes dossiers       OGM



Sur les mêmes thèmes       Luttes