Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto

Durée de lecture : 2 minutes

17 mai 2019

Une soixantaine de Faucheurs volontaires ont investi l’usine Monsanto de Trèbes (Aude). Ils protestent contre la dissémination, dans les champs européens, d’OGM interdits.

« Contamination en cours : 20.000 ha en France de colza OGM », peut-on lire sur la banderole déployée sur la façade de l’usine. Depuis la fin de la matinée, ce vendredi 17 mai, une soixantaine de Faucheurs volontaires d’OGM occupent le site de Monsanto Trèbes, dans l’Aude. L’action est organisée la veille de la journée mondiale contre Monsanto/Bayer.

Du colza contaminé serait vendu par Monsanto sous la marque Dekalb à l’insu des agriculteurs

Leur objectif : s’opposer au géant mondial des pesticides et des semences (récemment racheté par un autre mastodonte du secteur, Bayer), accusé de disséminer, dans les champs européens, des OGM interdits. Selon leur communiqué :

Monsanto Bayer poursuit, de plus belle, la contamination de la planète et la politique de la terre brûlée... L’entreprise criminelle est à l’origine d’une nouvelle atteinte à la biodiversité sauvage et cultivée avec la mise sur le marché de semences de colza contaminées par des semences de colza OGM. »

Des lots de semences de colza de la marque Dekalb (Monsanto France), contaminées par colza transgénique résistant au glyphosate, ont été, selon eux, semés en France, en Allemagne, en République Tchèque et en Roumanie. Ce colza contaminé est « vendu par Monsanto sous la marque Dekalb à l’insu des agriculteurs », a indiqué à l’AFP Jacques Dandelot, 69 ans, l’un des porte-parole des Faucheurs Volontaires.

« Nous exigeons une véritable transparence sur toutes les contaminations par les OGM »

Dans un communiqué, le collectif rappelle que « la contamination, qu’elle se produise par pollinisation, par des repousses ou par la filière agro industrielle (ports, ensachage, céréales pour le bétail...) est techniquement inévitable si la France continue d’importer en provenance de pays produisant des OGM ».

Il exige donc, notamment, « une véritable transparence sur toutes les contaminations par les OGM », « l’arrêt des importations de semences en provenance de pays producteurs d’OGM », « l’arrêt des importations de céréales OGM quelque soit leur destination (alimentation animale et humaine, agro-carburants...) »

La Confédération paysanne de l’Aude appelle toutes les personnes disponibles à les rejoindre immédiatement le site. Outre les Faucheurs volontaires et la Confédération paysanne, qui enchaînent les actions sur le site depuis de nombreuses années, Reporterre avait consacré un article aux Gilets jaunes mobilisés contre le géant des pesticides et des semences. Le 10 décembre dernier, avant l’arrivée des employés sur le site, un groupe avait par exemple empêché les livraisons.

Source : Reporterre, avec AFP.

Photo : Faucheurs Volontaires



Lire aussi : Dans l’Aude, des Gilets jaunes campent contre Monsanto


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

THEMATIQUE    Luttes
20 septembre 2019
La fonte accélérée des glaces fait monter les océans plus vite que prévu
Info
19 septembre 2019
Climat : la France ne tient pas ses objectifs
Info
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Dans les mêmes dossiers       OGM



Sur les mêmes thèmes       Luttes