Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG

Durée de lecture : 2 minutes

24 juillet 2019

Du 16 au 23 juillet, l’association Animals’ Angels a enquêté sur les conditions de transport des animaux d’élevage durant cette période de forte chaleur, en France, en Italie et en Espagne. Constat : « Les intérêts commerciaux primant sur le bien-être animal, la réglementation sur le transport n’est pas respectée », d’après l’ONG Welfarm, qui a relayé ce rapport.

Pour mener cette enquête, cinq équipes de l’ONG Animals’ Angels se sont réparties le long de l’axe routier Espagne-France-Italie durant 7 jours. « Bien que le règlement (CE) 1/2005 interdise le transport d’animaux dès lors que la température à l’intérieur des camions dépasse les 30 °C, les enquêteurs ont recensé de nombreux camions circulant sous une chaleur torride, a rapporté Animals’ Angels. Aucun n’étant climatisé, ces longues heures de transport sont une source de grandes souffrances pour les animaux. »

Les enquêteurs ont par exemple repéré un camion transportant des ovins de France vers l’Italie, pour y être abattus, malgré une température de 36,5 °C. « Le manque d’espace à l’intérieur du camion a aggravé la situation : les animaux ne pouvaient ni se coucher ni atteindre les abreuvoirs, et ce durant les plus de 12 heures qu’a duré le transport », a précisé Animals’ Angels.

« Par manque d’effectifs, de temps et de formation sur la réglementation sur les transports d’animaux, les forces de l’ordre ne [peuvent] pas consacrer de temps au contrôle de ces camions », a également souligné Animals’ Angels.

Les ONG réclament l’interdiction totale des transports pendant les fortes chaleurs, ou alors autorisés uniquement la nuit. Animals’ Angels et Welfarm demandent aussi « l’interdiction du transport d’animaux sur de longues distances, comme le recommande l’Association vétérinaire européenne (FVO) et comme le demande le Parlement européen depuis des années ».

  • Source : Welfarm
  • Photo : Animals’ Angels



22 octobre 2019
Des opposants à Amazon ont perturbé l’inauguration d’un entrepôt
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2019
Après 22 mois de fermeture, la ligne Perpignan-Villefranche-de-Conflent peut rouvrir
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2019
Deux climatosceptiques et une salariée de Total auditionnés pour les programmes scolaires sur le changement climatique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Un garde forestier assassiné en Roumanie
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
L’ONF abandonne l’usage de pesticides en forêt publique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Les Verts progressent fortement aux élections en Suisse
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Etouffé par la chaleur, le Qatar climatise même les rues
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2019
L’Eglise catholique pourrait qualifier de « péché » les actes anti-écologiques
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

22 octobre 2019
Réforme de la PAC : La Commission européenne s’entête dans l’agriculture productiviste et connectée
Info
18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info
21 octobre 2019
Face à l’acharnement judiciaire, le Comité Adama tisse des liens avec d’autres luttes
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux