Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Elections 2017

Des députés nucléaristes n’ont pas été réélus

Le premier tour des élections législatives, dimanche 11 juin, a été fatal à plusieurs députés proches de la filière nucléaire.

Christian Bataille, élu PS depuis 1988 dans le Nord, vice président de l’Opecst (Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) et auteur de la loi relative aux recherches sur la gestion des déchets radioactifs a été éliminé ; il n’avait recueilli que 8,05% des voix.

Anne-Yvonne Le Dain, candidate sans étiquette dans l’Hérault, ancienne vice-présidente de l’Opecst, a obtenu le plus mauvais score de tous les députés sortants avec 5,1 % des voix.

Jean-Louis Dumont, élu PS de la Meuse, favorable au projet d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo, n’a pas réussi à se qualifier au second tour. Il est relégué en cinquième position avec 9,92 % des voix.

  • Source : Reporterre

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire