Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue

Durée de lecture : 2 minutes

12 février 2020 / par Gaspard d’Allens (Reporterre)



L’association Sea Shepherd France multiplie en ce début d’année les actions choc pour dénoncer le massacre en cours des dauphins. Selon elle, 11.300 dauphins sont morts en 2019, par capture accidentelle, sur les côtes atlantiques françaises.

Pour interpeller le grand public, l’ONG expose des cadavres de cétacés à la vue de tous à l’entrée des marchés. Ces actions se sont notamment déroulées le 29 janvier 2020 à Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée et le 4 février à Nantes, en Loire-Atlantique. Dans la région, les échouages de dauphins morts sont quotidiens.

Un dauphin retrouvé mort sur une plage de Vendée en mars 2019.

L’association réclame l’interdiction de la pêche non sélective qui piège les dauphins dans les chaluts et les filets de pêche des chalutiers. Elle demande également l’installation de caméras sur les bateaux pour identifier les responsables.

Mais les militants viennent d’apprendre qu’ils sont poursuivis pour « détention et transport illégal d’espèce protégée » par le parquet des Sables-d’Olonne (Vendée). Ils risquent une peine maximale de trois ans de prison ferme et 150.000 euros d’amende.

En début de semaine, quatre militants ont été placés en garde à vue « pour avoir exposé trois dauphins tués par des engins de pêche aux abords de la gendarmerie où nous étions convoqués ce matin pour “transport illégal d’espèce protégée” », alerte l’association.

Dans un communiqué, les militants affirment « être prêts à aller en prison s’il le faut pour continuer à alerter le grand public sur l’hécatombe qui a lieu en France. Ces milliers de dauphins sont tués chaque année par des bateaux de pêche qui prétendent vouloir être transparents mais qui continuent de refuser farouchement les caméras à bord des navires pour identifier les bateaux responsables ».

  • Source : Communiqué de Sea Shepherd France
  • Photos :
    . Dauphin et militants : Sea Shepherd
    . Dauphin mort © Jérômine Derigny/Collectif Argos/Reporterre





31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info


Sur les mêmes thèmes       Libertés



Du même auteur       Gaspard d’Allens (Reporterre)