Dieselgate : Ségolène Royal défend le logiciel d’optimisation de Renault

26 novembre 2016

Jeudi 24 novembre, les eurodéputés de la Commission d’enquête du Parlement européen, créée suite au scandale Volkswagen, ont auditionné Ségolène Royal. Les parlementaires ont particulièrement insisté sur deux questions : La France protège-t-elle Renault ?

Les derniers tests commandés par la commission Royal montrent des dépassements significatifs des normes d’émissions. Certains véhicules émettent jusqu’à quinze fois plus. « Les systèmes de dépollution ne fonctionnent pas en permanence », explique la ministre. Fin décembre, sept résultats plus poussés seront publiés. Ils concernent trois véhicules Volkswagen, trois Renault et un PSA.

Concrètement, un logiciel de Renault purge le piège à oxydes d’azote (NOx), en particulier lorsque le véhicule est préparé pour subir le test d’homologation. Mais « Renault n’a pas de logiciel truqueur », estime la ministre. Les Renault sont bien équipées d’un logiciel qui coupe le dispositif antipollution, mais il s’agit « d’une optimisation comme ils [les constructeurs, NDLR] disent pudiquement. (...) S’il s’agit juste d’optimisation, on ne va pas donner de coup sur la tête des constructeurs ».

Autre sujet d’affrontement : la position défendue par la France lors de l’adoption de la nouvelle procédure européenne d’homologation des véhicules, validée en janvier 2016. Les véhicules pourront dépasser le seuil d’émission de NOx de 110 %, à partir de l’entrée en vigueur effective de la nouvelle réglementation en 2017 puis de 50 % à partir de 2020. Les comptes rendus du comité technique des véhicules à moteur, qui a écrit la nouvelle réglementation européenne, sont formels : la France « a été à la pointe pour diluer et retarder » la nouvelle procédure.

- Source : Actu-Environnement




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Dieselgate : la justice saisie sur le cas Renault


25 avril 2018
Selon Greenpeace, la PAC encourage la pollution agricole
Lire sur reporterre.net
25 avril 2018
Une militante autochtone assassinée au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 avril 2018
En 2017, coût record des catastrophes environnementales pour les assureurs
Lire sur reporterre.net
23 avril 2018
Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril
Lire sur reporterre.net
21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi pour des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

4 avril 2018
L’Accueil paysan, des vacances autrement
Alternative
24 avril 2018
Les trains de nuit se réveillent en Europe
Info
24 avril 2018
Tolbiac : le point sur l’affaire
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports