Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
69370
COLLECTÉS
58 %

Dieselgate : Ségolène Royal défend le logiciel d’optimisation de Renault

26 novembre 2016

Jeudi 24 novembre, les eurodéputés de la Commission d’enquête du Parlement européen, créée suite au scandale Volkswagen, ont auditionné Ségolène Royal. Les parlementaires ont particulièrement insisté sur deux questions : La France protège-t-elle Renault ?

Les derniers tests commandés par la commission Royal montrent des dépassements significatifs des normes d’émissions. Certains véhicules émettent jusqu’à quinze fois plus. « Les systèmes de dépollution ne fonctionnent pas en permanence », explique la ministre. Fin décembre, sept résultats plus poussés seront publiés. Ils concernent trois véhicules Volkswagen, trois Renault et un PSA.

Concrètement, un logiciel de Renault purge le piège à oxydes d’azote (NOx), en particulier lorsque le véhicule est préparé pour subir le test d’homologation. Mais « Renault n’a pas de logiciel truqueur », estime la ministre. Les Renault sont bien équipées d’un logiciel qui coupe le dispositif antipollution, mais il s’agit « d’une optimisation comme ils [les constructeurs, NDLR] disent pudiquement. (...) S’il s’agit juste d’optimisation, on ne va pas donner de coup sur la tête des constructeurs ».

Autre sujet d’affrontement : la position défendue par la France lors de l’adoption de la nouvelle procédure européenne d’homologation des véhicules, validée en janvier 2016. Les véhicules pourront dépasser le seuil d’émission de NOx de 110 %, à partir de l’entrée en vigueur effective de la nouvelle réglementation en 2017 puis de 50 % à partir de 2020. Les comptes rendus du comité technique des véhicules à moteur, qui a écrit la nouvelle réglementation européenne, sont formels : la France « a été à la pointe pour diluer et retarder » la nouvelle procédure.

- Source : Actu-Environnement




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Dieselgate : la justice saisie sur le cas Renault


22 juin 2018
LGV Nîmes-Montpellier : le constructeur condamné pour destruction d’espèce protégée
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Nicolas Hulot et Stéphane Travert annoncent un plan d’action pour la sortie du gyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Une « task force » pour la sortie du glyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
M. Hulot autorise un projet de transformateur électrique contesté en Aveyron
Lire sur reporterre.net
19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

22 juin 2018
Comment sauvegarder les races d’animaux à faibles effectifs ?
Une minute - Une question
22 juin 2018
Les Jeux olympiques sont le prétexte à la bétonisation de l’Île-de-France
Tribune
21 juin 2018
« L’inaction de Nicolas Hulot est d’autant plus visible que le gouvernement est hyperactif »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports