Dieselgate : Ségolène Royal défend le logiciel d’optimisation de Renault

26 novembre 2016



Jeudi 24 novembre, les eurodéputés de la Commission d’enquête du Parlement européen, créée suite au scandale Volkswagen, ont auditionné Ségolène Royal. Les parlementaires ont particulièrement insisté sur deux questions : La France protège-t-elle Renault ?

Les derniers tests commandés par la commission Royal montrent des dépassements significatifs des normes d’émissions. Certains véhicules émettent jusqu’à quinze fois plus. « Les systèmes de dépollution ne fonctionnent pas en permanence », explique la ministre. Fin décembre, sept résultats plus poussés seront publiés. Ils concernent trois véhicules Volkswagen, trois Renault et un PSA.

Concrètement, un logiciel de Renault purge le piège à oxydes d’azote (NOx), en particulier lorsque le véhicule est préparé pour subir le test d’homologation. Mais « Renault n’a pas de logiciel truqueur », estime la ministre. Les Renault sont bien équipées d’un logiciel qui coupe le dispositif antipollution, mais il s’agit « d’une optimisation comme ils [les constructeurs, NDLR] disent pudiquement. (...) S’il s’agit juste d’optimisation, on ne va pas donner de coup sur la tête des constructeurs ».

Autre sujet d’affrontement : la position défendue par la France lors de l’adoption de la nouvelle procédure européenne d’homologation des véhicules, validée en janvier 2016. Les véhicules pourront dépasser le seuil d’émission de NOx de 110 %, à partir de l’entrée en vigueur effective de la nouvelle réglementation en 2017 puis de 50 % à partir de 2020. Les comptes rendus du comité technique des véhicules à moteur, qui a écrit la nouvelle réglementation européenne, sont formels : la France « a été à la pointe pour diluer et retarder » la nouvelle procédure.

- Source : Actu-Environnement




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Dieselgate : la justice saisie sur le cas Renault


29 mars 2017
Fort recul des projets de centrales à charbon dans le monde en 2016
Lire sur reporterre.net
29 mars 2017
Bruno Barillot, qui avait lutté contre les essais nucléaires, est décédé
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Une manifestation « pour dénoncer les fausses solutions de l’agrochimie » à Bruxelles
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
La justice autorise le redémarrage de deux réacteurs nucléaires au Japon
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Trump veut abolir le « projet pour une énergie propre » d’Obama
Lire sur reporterre.net
28 mars 2017
Les déchets dangereux du centre Stocamine resteront sous terre
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Trump relance l’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Des centaines de publicités d’abribus ont été détournées dans plusieurs capitales dont Paris
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Toutes les conditions sont réunies pour la fermeture de Fessenheim
Lire sur reporterre.net
27 mars 2017
Greenpeace dénonce les projets de Total au large de l’Amazone
Lire sur reporterre.net
24 mars 2017
Suite aux révélations sur Monsanto, des eurodéputés demandent l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
24 mars 2017
La FNSEA s’oppose à un arrêté municipal antipesticides
Lire sur reporterre.net
22 mars 2017
Emmanuel Besnier, patron de Lactalis, est la 8e fortune de France selon Forbes
Lire sur reporterre.net
21 mars 2017
2016, année la plus chaude jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 mars 2017
Barbara Pompili rallie Emmanuel Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

29 mars 2017
Trump relance le charbon et défait la politique climatique d’Obama
Info
28 mars 2017
« La FNSEA a un discours schizophrène »
Entretien
29 mars 2017
Les technologies bouleversent le quotidien pour mieux conserver le système
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports