Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Forêts

En 2021, l’Amazonie a perdu 18 arbres par seconde

Déforestation à Porto Velho, au Brésil.

Le chiffre est vertigineux : d’après une étude indépendante (en portugais) publiée le 18 juillet par la plateforme collaborative MapBiomas, l’Amazonie a perdu en moyenne dix-huit arbres par seconde en 2021. Ce qui équivaut à 1,9 hectare déboisé par minute, ou encore 111,6 hectares par heure.

Grâce à des données issues de plusieurs systèmes de cartographie par satellite, les ONG, entreprises technologiques et universitaires autrices de ce rapport avancent en outre cette statistique : la déforestation au Brésil a connu une croissance de 20,1 % cette même année, le pays ayant perdu dans tous ses écosystèmes 16 557 km2 de couverture de végétation originelle.

Celle-ci est principalement due à l’agriculture et à l’élevage, le tout dans un contexte marqué par l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro, en 2019. Comme l’a souligné Reporterre dans divers articles (voir ici ou encore ), le président d’extrême droite se distingue tristement par ses discours anti-environnement et son soutien à la déforestation. Selon des chiffres cités par Le Monde, depuis sa prise de fonctions, la déforestation annuelle moyenne en Amazonie a ainsi augmenté de 75 % par rapport aux dix années précédentes.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende