En Guyane, Total met fin à ses forages d’hydrocarbures

Durée de lecture : 2 minutes

1er mars 2019

Le groupe pétrolier Total a annoncé, mercredi 27 février, la fin « des opérations de forage » exploratoires au large de la Guyane. Elles avaient commencé à la mi-décembre 2018.

« Nous avions un arrêté préfectoral pour réaliser cinq forages, mais le premier devait être concluant pour pouvoir ensuite en réaliser un deuxième, un troisième, un quatrième puis un cinquième afin de confirmer la découverte », a déclaré Olivier Wattez, directeur général de Total Exploration et Production Guyane française (TEPGF).

Faute de découvertes concluantes lors de ce premier forage, Total n’a donc plus la possibilité de commencer d’autres explorations offshore au large de la Guyane. « Notre permis d’exploration s’éteint le 1er juin. Demander une extension ou un autre permis d’exploration, ce n’est plus possible depuis la loi Hulot de décembre 2017 [cette loi empêche le démarrage de nouvelles recherches d’hydrocarbures en France, NDLR]. Pour pouvoir prétendre à une concession, il aurait fallu faire une découverte », a répété M. Wattez, ajoutant : « Je pense même qu’il s’agissait du dernier puits d’exploration en France. »

Dans un communiqué, Greenpeace s’est réjoui de cette annonce : « ce projet était particulièrement risqué, notamment parce qu’il s’agit de forages profonds, ce qui constitue un défi industriel immense. Il y avait donc de quoi être particulièrement inquiets. » L’ONG a également rappelé le Récif de l’Amazone, « un écosystème marin unique qui s’étend de la Guyane jusqu’au Brésil », n’est pas pour autant hors de danger, puisque des forages pourraient se poursuivre au large d’autres pays frontaliers.

- Source : AF par Le Monde.



Lire aussi : Total autorisé à forer au large de la Guyane en attente d’un jugement sur le fond


23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
23 juillet 2019
Tritium dans l’eau : « Aucune raison de paniquer mais beaucoup de raisons de se mobiliser »
Entretien
22 juillet 2019
Gilets jaunes, écologistes et Collectif pour Adama, ensemble contre les crimes de la police
Reportage
22 juillet 2019
Sites naturels : l’urgence de réguler le tourisme de masse
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Énergie