Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Déchets nucléaires

En Haute-Marne, le chantier d’une blanchisserie nucléaire controversée a commencé

Le chantier de construction d’Unitech, une blanchisserie nucléaire controversée à Suzannecourt (Haute-Marne), a commencé. « Il semble qu’ils ont commencé des travaux de terrassement et de sécurisation du site sur le terrain de la Joinchère, explique à Reporterre Juliette Geoffroy, du Collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs (Cedra), à qui des riverains ont envoyé mardi 16 mai une photo montrant des tranchées et des remblais. On ne pensait pas que les travaux commenceraient si tôt. Jusqu’à présent, il était question d’un début de chantier en septembre pour une mise en service dès 2021. » Le directeur général d’Unitech Jacques Grisot a confirmé à Reporterre que des « travaux préparatoires » étaient en cours sur le site, sans apporter de précisions sur le calendrier du chantier.

Lundi 8 juin, la préfecture de Haute-Marne avait annoncé l’autorisation d’exploitation d’Unitech. La préfète avait différé durant le temps de la crise sanitaire sa décision définitive qui devait intervenir au printemps. Cette décision intervient après un avis positif – quoique assorti de réserves – de la commission d’enquête publique, rendu public le 31 janvier. Pourtant, 87 % des contributions à cette enquête étaient défavorables au projet, avait dénoncé le Cedra. Le collectif a prévu de déposer un recours contre cette autorisation et a lancé un appel aux dons pour le financer.

La blanchisserie prévoit, d’ici 2021, de laver les 500 tonnes annuelles de linge contaminé de l’usine de retraitement Orano de La Hague. À terme, la totalité des tenues portées par les ouvriers du nucléaire de France pourrait atterrir ici. Le site pourrait aussi accueillir une activité de décontamination et d’entreposage de conteneurs qui émettrait quinze fois plus de polluants radioactifs que la laverie. Depuis plusieurs années, Unitech suscite une vive opposition parmi les habitants de ce territoire proche de Bure.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende