Malgré des avis largement défavorables, une commission valide le projet de blanchisserie nucléaire en Haute-Marne

Durée de lecture : 2 minutes

3 février 2020



Un lieu pour nettoyer les vêtements contaminés provenant d’installations nucléaires ? Une commission d’enquête publique a rendu un avis favorable à ce projet controversé d’une blanchisserie industrielle à Suzannecourt (Haute-Marne), selon un document mis en ligne vendredi 31 janvier par la préfecture.

La commission assortit cependant son avis de huit réserves. Elles concernent notamment les rejets d’eaux usées dans La Marne et la question de la qualité de l’eau en aval du rejet comme celle de la ressource en eau, les rejets atmosphériques et les risques accidentels de pollution par incendie. « Concernant les captages et la nappe phréatique, tous les contrôles seront impérativement menés par un laboratoire indépendant », relève la commission qui recommande également au porteur du projet, Unitech France, filiale de l’américain Unitech Services, d’améliorer les performances acoustiques de son installation future.

« Cet avis favorable, c’est un “oui mais”  », nuance Juliette Geoffroy, du Cedra 52 (Collectif contre l’enfouissement des déchets radioactifs). Elle note, comme la commission en préambule de son avis, que « 622 contributeurs ont émis 712 avis dont une très grande majorité est opposée au projet ». « 87% de contributions défavorables à Unitech proche de Bure [commune où l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) prévoit l’implantation d’un centre d’enfouissement des déchets les plus radioactifs], et pourtant l’avis des commissaires est favorable ! Favorable pour contenter l’industriel, les réserves pour rassurer la population. Une gifle de plus à “l’expression démocratique” », s’est insurgée l’association dans un tweet publié vendredi 31 décembre.

« Nous allons entreprendre des actions auprès des élus et des candidats aux municipales. Mais la population va être en colère. Les gens sont un peu chauds en ce moment », prévient Jacques Leray, porte-parole du Cedra 52. En septembre, un millier de personnes avaient manifesté contre le projet, soulignant les risques pour la santé des riverains.

« Satisfait d’avoir passé cette étape importante », le directeur général d’Unitech France maintient sa perspective d’une ouverture de la blanchisserie début 2022 après 18 mois de travaux, pour traiter à terme 1.900 tonnes par an de vêtements contaminés. Mais avant d’être validé, le projet doit encore obtenir, courant mars, le feu vert de la CODERST (Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques) avant la décision de la préfecture de Haute-Marne, au plus tard le 30 avril.





Lire aussi : En Haute-Marne, l’industrie nucléaire veut blanchir son linge dans l’opacité


21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires Nucléaire

19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires Nucléaire