François Hollande veut relancer le projet de LGV entre Poitiers et Limoges

10 octobre 2016

Le chef de l’Etat n’abandonne pas le projet d’une ligne à grande vitesse (LGV) entre Poitiers et Limoges. Lors d’un déplacement samedi 8 octobre en Corrèze, François Hollande a réaffirmé son intention d’en poursuivre la mise en oeuvre. « Il ne faut pas perdre l’idée de la LGV. Le ministre des Transports a ouvert une consultation et va nommer très rapidement une autorité pour remettre l’ensemble du sujet au clair et pour que nous puissions présenter une solution », a-t-il annoncé.

Cette ligne à grande vitesse entre Poitiers et Limoges a du plomb dans l’aile depuis que le Conseil d’Etat a annulé, en avril dernier, le décret la déclarant d’utilité publique. Il avait alors bien reconnu que ce projet « présente un intérêt public », notamment « pour une vaste partie de la population du territoire national faiblement pourvue en grandes infrastructures de transport ». Mais il avait d’un autre côté estimé que « les inconvénients du projet l’emportent sur ses avantages ». Le coût de la ligne s’élève en effet à quelques 1,6 milliards d’euros, non financés à ce jour, tandis que les futurs temps de parcours sont encore incertains.

Le Conseil d’Etat n’est pourtant pas le seul à douter de la pertinence d’une nouvelle ligne à grande vitesse. En octobre 2014, la Cour des Comptes avait globalement porté un jugement sévère sur le réseau français de lignes à grande vitesse, de moins en moins rentable à mesure qu’il s’étend. S’agissant de la ligne Poitiers-Limoges, la Cour des Comptes soulignait que les résultats des études « n’ont jamais dépassé un taux de rentabilité de 3,3 %, qui justifierait de ne pas poursuivre le projet ».

- Source : Le Figaro




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le gouvernement lance une LGV absurde dans le sud-ouest, l’opposition se lève


23 mai 2018
EDF prépare un nouvel EPR
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Une commission d’enquête européenne en Bretagne sur l’importation de maïs toxique
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
30 ONG lancent une pétition pour la sortie du glyphosate en trois ans
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Un cheminot se suicide sur son lieu de travail
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
À Notre-Dame-des-Landes, un homme grièvement blessé en ramassant une grenade
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
La France s’oppose à un moratoire européen sur la chasse à la tourterelle des bois
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Des militants dans les arbres en soutien aux opposants à Cigéo
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Les Naturalistes en lutte « remercient » Nicolas Hulot d’avoir protégé la biodiversité de la Zad
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Ségolène Royal tacle Nicolas Hulot sur son renoncement sur l’huile de palme
Lire sur reporterre.net
18 mai 2018
Intrusion de militants de Greenpeace dans une centrale : verdict le 28 juin
Lire sur reporterre.net
17 mai 2018
Les opposants à la LGV du Sud-Ouest vont saisir la Cour européenne
Lire sur reporterre.net
17 mai 2018
Pollution de l’air : la France renvoyée devant la justice européenne
Lire sur reporterre.net
16 mai 2018
Avenir au gouvernement de Nicolas Hulot : un « moment de vérité » cet été
Lire sur reporterre.net
15 mai 2018
Le lanceur d’alerte Antoine Deltour acquitté
Lire sur reporterre.net
15 mai 2018
Au Canada, une fuite d’oléoduc vieille de huit ans contamine toujours les eaux
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

23 mai 2018
La France et l’Europe nient les cultures paysannes
Tribune
22 mai 2018
Agriculture et alimentation : un projet de loi très en deçà des espérances
Info
22 mai 2018
De Bure à Belleville-sur-Loire, la mobilisation contre les déchets nucléaires s’élargit
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports