Reporterre
a besoin de vous
0 €
COLLECTÉS
100 000 €
OBJECTIF
15
JOURS
60 %

Greenpeace dénonce les attaques d’un exploitant forestier

17 mai 2017



Dans un nouveau rapport intitulé « Couper le droit de parole » mis en ligne mardi 16 mai, Greenpeace dénonce les conséquences des attaques juridiques portées par l’exploitant Produits forestiers Résolu contre ceux qui osent le critiquer, ces procédures n’ayant d’autre but que de criminaliser l’activisme. « Au lieu d’adopter des méthodes d’exploitation forestière durables, d’investir dans la santé des forêts et de créer des emplois, l’entreprise Résolu tente d’intimider ceux qui la critiquent, notamment Greenpeace, en les poursuivant en justice pour leur réclamer des millions de dollars de dommages-intérêts, menaçant ainsi le droit à la liberté d’expression », dénonce l’ONG.

En mai 2016, Résolu a engagé des poursuites aux États-Unis contre plusieurs bureaux de Greenpeace, l’association Stand.earth et des militants, notamment pour « racket », et leur réclame plus de 300 millions de dollars canadiens de dommages et intérêts. Dans une autre affaire toujours en cours, Résolu a porté plainte en 2013 pour diffamation contre Greenpeace Canada et deux membres de son personnel, leur réclamant sept millions de dollars canadiens. L’entreprise a également eu recours au même type de tactique, que ce soit devant la justice ou en matière de communication, contre d’autres organisations dont la Rainforest Alliance, un organisme indépendant de certification.

Le rapport révèle également que de grandes maisons d’édition internationales dont Penguin Random House, HarperCollins, Simon & Schuster et Hachette, s’approvisionnent en produits papier auprès de Résolu. Greenpeace invite ces éditeurs à rejoindre son appel pour protéger la liberté d’expression et le droit de se mobiliser collectivement sur des enjeux d’intérêt public, comme la préservation des forêts.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Quand les puissants tentent de bâillonner l’information


23 juin 2017
Le Koweït dans une chaleur suffocante de 54°C
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
Au Canada, la mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète les scientifiques
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
Le gouvernement sommé de revoir ses plans sur la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
La Norvège ouvre les eaux arctiques à l’exploration pétrolière
Lire sur reporterre.net
21 juin 2017
« Evénement significatif de sûreté » pour huit centrales nucléaires
Lire sur reporterre.net
21 juin 2017
Le gouvernement prend du retard sur sa « feuille de route » climatique
Lire sur reporterre.net
20 juin 2017
Une éolienne tue de 0,3 à 18 oiseaux par an, d’après la LPO
Lire sur reporterre.net
20 juin 2017
À Chypre, un massacre « industriel » des oiseaux migrateurs
Lire sur reporterre.net
19 juin 2017
62 morts dans de terribles incendies de forêts au Portugal
Lire sur reporterre.net
19 juin 2017
Des entrepreneurs vendéens prennent pétition contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
19 juin 2017
Hachette condamne les pratiques anti-environnement d’un grand papetier
Lire sur reporterre.net
16 juin 2017
Le bisphénol A reconnu « substance extrêmement préoccupante » par l’UE
Lire sur reporterre.net
16 juin 2017
Pour le Conseil d’État, pies, fouines, belettes, étourneaux et corneilles ne sont pas des « nuisibles »
Lire sur reporterre.net
16 juin 2017
L’Europe interdit les dénominations laits, beurres et fromages véganes
Lire sur reporterre.net
16 juin 2017
Les eurodéputés votent contre les pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêt

THEMATIQUE    Libertés
22 juin 2017
Le mur de Trump : panneaux solaires ou pas, une grave atteinte à la biodiversité
Info
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info
6 juin 2017
La France doit confirmer son rôle de pionnière en agriculture biologique
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Forêt



Sur les mêmes thèmes       Libertés