Hautes-Alpes : les autorités compliquent l’accès aux jardins

Durée de lecture : 1 minute

23 avril 2020



Ficher, cocher, noter. En plein confinement, les autorités s’échinent à mettre les activités des Français dans des cases. Parfois en créant une complexité bureaucratique digne d’une véritable dystopie.

Alors que le printemps arrive et que les jardins reprennent de leur splendeur, la préfecture des Hautes-Alpes a décidé de réglementer leur accès. « Dans cette période particulière, l’accès à des jardins éloignés du domicile est soumis à des règles strictes qu’il convient de respecter », écrit-elle dans une note qu’a pu se procurer Reporterre.

La note de la préfecture des Hautes-Alpes.

Pour elle, « la récolte des fruits et légumes est assimilée à un achat de première nécessité ». À cette fin, et uniquement à cette fin, les jardins sont accessibles « sans limitation de temps ni de distance, conformément à l’attestation de déplacement obligatoire ».

Par contre, et c’est là ou ça se complique, « en ce qui concerne les semis et plantations, l’arrosage et l’entretien, ils ne peuvent être autorisés que dans le cadre de la dérogation pour "déplacements brefs" dans la limite d’une heure par jour et d’un kilomètre autour de l’habitation ».

La préfecture prévient que « les contrôles se feront avec discernement, mais il ne pourra être toléré plus d’un aller-retour quotidien vers le jardin, dans lequel il ne sera possible de procéder qu’aux seules activités de jardinage au sens strict, à l’exclusion de toute pratique de loisir ou de restauration (barbecue, bain de soleil, jeux...) ».

  • Source : Reporterre
  • Photo : © Christine Laurent/Reporterre




Lire aussi : À Nantes, un jardin autogéré réjouit enfants et habitants


Documents disponibles

  La note de la préfecture des Hautes-Alpes.

5 juin 2020
Le mois de mai 2020 a battu un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Coronavirus

THEMATIQUE    Nature Agriculture Quotidien
5 juin 2020
Incendie de Lubrizol : les sénateurs critiquent sévèrement l’action gouvernementale
Info
5 juin 2020
Constantinople, un exemple historique de résilience alimentaire
Tribune
4 juin 2020
Le train, grand oublié des plans de relance
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Coronavirus



Sur les mêmes thèmes       Nature Agriculture Quotidien