Jeunes en grève pour le climat : 24 heures en garde à vue pour de la farine bio et un gilet jaune

Durée de lecture : 2 minutes

26 mars 2019

Le vendredi 22 mars dernier, une petite centaine de jeunes représentants parisiens du Conseil de vie lycéenne (CVL) ont été conviés au lycée Louis Dardenne à Vanves (Hauts-de-Seine) pour un débat informel sur l’écologie en présence de cinq membres du gouvernement, dont Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, et François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Un petit groupe de jeunes en grève pour le climat s’est rendu à Vanves, au petit matin, pour dénoncer « un énième plan (…) permettant de garder un contrôle médiatique et d’assurer une communication huilée d’avance, jurant que les ministres sont à l’écoute des plus jeunes qui réclament un droit à l’avenir à un gouvernement fort peu écolo », expliquent-ils dans un courriel envoyé à Reporterre.

Le groupe raconte avoir été appréhendé alors qu’il se réunissait pour se concerter sur un plan d’action. Étant en possession de 3 kilogrammes de farine bio, d’un gilet jaune et d’un mégaphone, six étudiants ont été conduits au commissariat de Vanves où il ont été placés en garde à vue pour 24 heures pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou la dégradation de biens ».

Les jeunes en grève pour le climat disent avoir été « agressés verbalement » et « intimidés par des mensonges visant à leur faire signer de force des procès-verbaux erronés » : « Leur travail [celui de la police] consistait en une compétition de celui qui humiliera le plus les autres sous couvert d’humour, une surenchère de violences verbales et morales, produisant son lot de mal-être et d’angoisse. Une ambiance savamment entretenue par la hiérarchie qui trouve nécessaire la haine du moindre individu libre-pensant, et l’orchestration à leur égard d’une répression que le pouvoir désire plus que tout. »

Source : courriel à Reporterre




17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Libertés