Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Pollutions

L’Antarctique est pollué par les microplastiques, révèle Greenpeace

L’analyse en laboratoire d’échantillons d’eau et de neige collectés pendant une expédition de Greenpeace en Antarctique a révélé la présence de microplastiques et de produits chimiques persistants dans une majorité des prélèvements testés, révèle ce jeudi 7 juin l’ONG.

Il existe relativement peu de données sur la présence de microplastiques dans les eaux de l’Antarctique et cette analyse fournit de nouvelles informations précieuses sur la présence et la nature de la contamination dans cette région, explique l’organisation.

« On pourrait penser que l’Antarctique est un espace lointain et préservé, déclare Hélène Bourges, responsable de la campagne Océans pour Greenpeace France. Mais entre la pollution, les impacts des changements climatiques et la pêche industrielle au krill, l’empreinte de l’être humain est très visible. Ces résultats montrent que mêmes les zones les plus reculées en Antarctique sont contaminées avec des déchets de microplastiques et des produits chimiques persistants dangereux. »

  • Source : Greenpeace
  • Photo : le chenal Peltier, Antarctique, au sud du continent américain. Wikipedia (Serge Ouachée/CC BY-SA 3.0)

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende