Recevoir la lettre d'info

Politique

L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution

L’Assemblée nationale a approuvé vendredi 13 juillet l’inscription de la « préservation de l’environnement » dans l’article premier de la Constitution.
L’amendement, souhaité par le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a été proposé par un groupe de rapporteurs composés de députés LREM et de non-inscrits. Il a été adopté à 65 voix contre 3, et 4 abstentions.

Si elle est approuvée par le Sénat, la phrase « La République agit pour la préservation de l’environnement et de la diversité biologique et contre le réchauffement climatique », sera inscrite dans la Constitution au même titre que d’autres principes fondateurs de la République française.

La formulation de cette nouvelle inscription a en revanche fait débat dans l’hémicycle. À « agir », certains députés auraient préféré les termes « assurer » ou encore « garantir », afin d’engager davantage la responsabilité de l’État. Mais ceux-ci n’ont finalement pas été retenus.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende