L’avantage fiscal de Total pour l’huile de palme attaqué en justice

Durée de lecture : 2 minutes

4 janvier 2020



La bataille de l’huile de palme se poursuit désormais devant les tribunaux. Le 1er janvier, l’association Canopée a déposé un recours pour excès de pouvoir au Conseil d’État. Objectif : « Faire annuler une note des douanes permettant au groupe Total de contourner partiellement la loi excluant les produits à base d’huile de palme de la liste des biocarburants ».

En fin d’année dernière, les députés ont voté en faveur de l’exclusion des produits à base d’huile de palme de la liste des biocarburants, qui bénéficient d’un avantage fiscal. Dans les faits, la mesure touche surtout la raffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône) qui importe 300.000 tonnes par an d’huile de palme pour produire des agrocarburants.

Afin de contourner cette loi de finance, entrée en vigueur le 1er janvier, Total a demandé une exception pour l’un des principaux produits à base d’huile de palme utilisés pour sa bioraffinerie : les PFAD (Palm Fatty Acid Distillate), des distillats d’acide gras produits lors du raffinage de l’huile de palme brute.

Concrètement, le gouvernement et Total envisagent de réviser un arrêté datant de 2011 permettant de reclassifier ces produits en « résidus » pour contourner la loi de finance. Canopée a ainsi trouvé une note technique des douanes affirmant que les PFAD pourraient continuer à bénéficier de l’avantage fiscal incitant à l’incorporation de biocarburants.

Le recours au Conseil d’État vise à faire annuler cette note technique, car pour Canopée, « il est manifeste que les PFAD sont bien des produits à base d’huile de palme et sont donc directement concernés par le nouveau régime d’exclusion prévu par la loi ».

Pour Sylvain Angerand, coordinateur des campagnes pour Canopée et porte-parole « forêt » des Amis de la Terre France : « Pour protéger les intérêts de Total, le gouvernement prouve qu’il est prêt à tout : sacrifier ses engagements environnementaux, ouvrir une crise politique avec les députés de sa propre majorité et faire montre d’un amateurisme flagrant en diffusant une note technique qui n’a aucune assise juridique ».

- Source : Canopée.

- Photo : Sauvons la forêt





Lire aussi : Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants


23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Le tribunal ordonne l’expulsion de la Zad de Gonesse
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Plan cancer : la santé environnementale marginalisée
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Selon l’OMS, les élevages de visons en Europe représentent un « risque élevé » de propagation du Covid-19
Lire sur reporterre.net
icon-bullhorn*****Sur le vif 18 février 2021
Des résultats positifs en trompe-l’œil pour EDF
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Au Groenland, les débats autour d’une mine d’uranium font tomber le gouvernement
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Un recours déposé contre les travaux d’extension du Grand Port maritime de Nantes-Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
À Bagnolet, la bergerie craint encore pour son avenir
Lire sur reporterre.net
17 février 2021
FNE saisit la justice pour forcer le gouvernement à protéger les dauphins victimes de la pêche
Lire sur reporterre.net
17 février 2021
Projet de loi Climat : l’examen à l’Assemblée nationale en passe d’être bâclé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternatives
24 février 2021
À Gonesse, la Zad expulsée mais la lutte renforcée
Info


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales