L214 dévoile une nouvelle vidéo choc, tournée dans un abattoir de veaux

Durée de lecture : 2 minutes

20 février 2020

L’association L214 dévoile ce jeudi 20 février une nouvelle vidéo, tournée fin 2019 dans l’un des plus gros abattoirs de veaux de France, en Dordogne. « À l’abattoir Sobeval, les violations de la loi sont multiples et concernent tout autant l’abattage rituel que l’abattage standard. Elles impliquent une souffrance accrue des animaux », dénonce L214.

Parmi les infractions dénoncées par l’association, on trouve par exemple des « contrôles de l’inconscience et de l’insensibilité des animaux quasi inexistants », ou le fait que « la tête des veaux n’est jamais immobilisée au moment de leur étourdissement ». Ainsi, « de nombreux veaux reprennent conscience au moment de leur saignée », relève encore L214.

Par ailleurs, « les services vétérinaires (DDPP de Dordogne) habilités à intervenir pour faire cesser les infractions répétées à l’abattoir Sobeval semblent totalement indifférents au sort des animaux abattus malgré la présence permanente de plusieurs agents. L214 dépose un recours en responsabilité contre l’État », annonce l’association.

Cet abattoir produit pour la société Sobeval, qui appartient au groupe hollandais Van Drie, leader mondial de la viande de veau. 3.400 veaux y sont tués chaque semaine, à une cadence d’environ 90 veaux à l’heure. Tous les types d’abattage y sont pratiqués : abattages standard et rituels (casher et halal). En sort de la viande est certifiée Label Rouge, bio, Saveurs du Périgord ou encore Le veau du boucher. L’abattoir exporte en Israël pour la viande casher et en Égypte pour la viande halal. L’abattoir fournirait aussi des peaux à des marques de luxe comme Hermès ou Gucci, ou des tanneries récemment rachetées par Chanel.

L’association demande la fermeture administrative de l’établissement en urgence et a porté plainte contre l’abattoir pour sévices graves envers des animaux.



Lire aussi : Plongée au cœur des abattoirs


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
3 avril 2020
Greta Thunberg : « Nous devons lutter simultanément contre la crise climatique et contre la pandémie »
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Animaux