La Commission européenne autorise quatre OGM et le Mon810 contre l’avis des Etats membres

Durée de lecture : 1 minute

7 juillet 2017

La Commission européenne a autorisé l’importation pour l’alimentation humaine et animale de quatre plantes génétiquement modifiées le 4 juillet. Il s’agit de deux cotons et deux maïs. Elle a par ailleurs ré-autorisé à l’importation pour l’alimentation humaine et animale du maïs MON 810. Cette décision est intervenue « alors que la majorité des États membres et le Parlement européen s’y étaient montrés hostiles », regrette l’association Inf’OGM.

Lors des réunions entre représentants des États membres, aucune majorité qualifiée ne s’est distinguée pour ou contre l’autorisation de ces OGM. La Commission a donc pu prendre la décision qu’elle souhaitait malgré le fait que seule une minorité de pays de l’UE y est favorable.

Et en ce qui concerne la ré-autorisation du MON810, il s’était même dégagée une majorité contre lors d’un comité le 27 mars dernier.

Inf’OGM note donc que « l’adoption de ces cinq décisions d’autorisation par la Commission met en lumière une fois de plus le caractère insatisfaisant de la procédure d’autorisation des OGM, où l’absence de majorité qualifiée lors des votes en comités est systématique et rejette sur la Commission la responsabilité de prendre une décision. »

Sur son territoire, la France pourra malgré tout continuer à interdire la culture des OGM, à défaut de pouvoir interdire leur importation et consommation.



Lire aussi : Le Conseil d’État autorise le maïs OGM… mais la loi l’interdit toujours


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

19 juillet 2019
Prespa, havre de nature sauvage au cœur des Balkans
Reportage
18 juillet 2019
L’empire d’Amazon s’étend en France : l’enquête de Reporterre
Enquête
18 juillet 2019
Élisabeth Borne, une « travailleuse acharnée » pas « écolo convaincue » au ministère de l’Écologie
Info


Dans les mêmes dossiers       OGM