La Commission européenne autorise quatre OGM et le Mon810 contre l’avis des Etats membres

Durée de lecture : 1 minute

7 juillet 2017



La Commission européenne a autorisé l’importation pour l’alimentation humaine et animale de quatre plantes génétiquement modifiées le 4 juillet. Il s’agit de deux cotons et deux maïs. Elle a par ailleurs ré-autorisé à l’importation pour l’alimentation humaine et animale du maïs MON 810. Cette décision est intervenue « alors que la majorité des États membres et le Parlement européen s’y étaient montrés hostiles », regrette l’association Inf’OGM.

Lors des réunions entre représentants des États membres, aucune majorité qualifiée ne s’est distinguée pour ou contre l’autorisation de ces OGM. La Commission a donc pu prendre la décision qu’elle souhaitait malgré le fait que seule une minorité de pays de l’UE y est favorable.

Et en ce qui concerne la ré-autorisation du MON810, il s’était même dégagée une majorité contre lors d’un comité le 27 mars dernier.

Inf’OGM note donc que « l’adoption de ces cinq décisions d’autorisation par la Commission met en lumière une fois de plus le caractère insatisfaisant de la procédure d’autorisation des OGM, où l’absence de majorité qualifiée lors des votes en comités est systématique et rejette sur la Commission la responsabilité de prendre une décision. »

Sur son territoire, la France pourra malgré tout continuer à interdire la culture des OGM, à défaut de pouvoir interdire leur importation et consommation.





Lire aussi : Le Conseil d’État autorise le maïs OGM… mais la loi l’interdit toujours


25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

25 janvier 2021
L’« agent orange », le poison de la guerre du Vietnam, en procès
Info
23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
23 janvier 2021
Le gouvernement et la déforestation importée : des mots, pas d’actes
Entretien


Dans les mêmes dossiers       OGM