La France exerce une pression beaucoup trop forte sur la planète

Durée de lecture : 1 minute

4 mai 2018



Dès le 5 mai, si tous les habitants du monde vivaient comme les Français, l’humanité aurait déjà consommé l’ensemble des ressources naturelles que la Terre peut renouveler en un an, selon le Global Footprint Network. En d’autres termes, à compter de cette date, l’humanité entrerait alors en déficit écologique avec une « empreinte écologique de consommation » ayant totalement dépassé la « biocapacité » de la Terre.

Le rapport publié vendredi 4 mai par WWF indique que la France se situe parmi le peloton de tête des pays européens déficitaires le plus tôt dans l’année, aux côtés de ses voisins l’Allemagne et le Royaume-Uni et devant l’Italie, l’Espagne ou encore le Portugal. Sa date de dépassement arrive en revanche bien plus tard que pour le Canada, les États-Unis ou encore la Russie.

En 2018, si toute l’humanité consommait comme les Français, elle aurait exploité l’équivalent des capacités de régénération de 2,9 Terres. Un résultat bien au-dessus de la moyenne planétaire qui évolue ces dernières années autour de 1,7 Terre.

Depuis trois ans, l’empreinte écologique de la France est repartie à la hausse. Elle avait pourtant connu une diminution entre 2008 et 2015, notamment portée par la réduction de son empreinte carbone. Dans son rapport, l’ONG appelle la France à « un changement de paradigme pour avoir une chance de réduire toutes les composantes de son empreinte », « des transports à l’énergie, en passant par l’alimentation ou encore la protection de la forêt ».

  • Photo : © Global warming images WWF




Lire aussi : En cinq jours, j’ai réduit mon empreinte écologique


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre


Sur les mêmes thèmes       Nature