Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Animaux

La justice européenne veut interdire la chasse à la glu

Dans un avis rendu mercredi 17 mars, la Cour de justice de l’Union européenne (UE) estime que la chasse à la glu ne devrait plus être autorisée en France. Cette méthode controversée avait déjà été suspendue à l’été 2020.

En réponse à une question du Conseil d’État, la Cour de justice affirme que le respect de la tradition ne suffit pas à justifier la poursuite de cette pratique. « Le caractère traditionnel d’une méthode de capture d’oiseaux ne suffit pas, en soi, à établir qu’une autre solution satisfaisante ne peut être substituée à cette méthode », écrit-elle. Elle rappelle aussi son caractère non sélectif – des espèces autres que celles ciblées pouvant être capturées. Selon elle, cette pratique provoquerait des dommages « irrémédiables ».

C’est « l’aboutissement d’un long combat » pour les associations écologistes, comme la Ligue pour la protection des oiseaux. Son président, Allain Bougrain-Dubourg, y voit une « victoire-étape ». Sur franceinfo, il a déclaré espérer que d’autres pratiques soient à la suite de cet avis revisitées comme l’utilisation de filets et de matoles dans le Sud-Ouest, l’écrasement d’oiseaux avec des pierres plates dans le Massif central ou l’étranglement avec des collets dans les Ardennes.

« Que diable ! On est au XXIe siècle, un peu de décence », a lancé Allain Bougrain-Dubourg. L’écologiste dénonce le double jeu de l’État français. « On ne peut pas à la fois prétendre être un pays exemplaire en matière de biodiversité et puis dans le même temps faire perdurer des démarches de cette nature. »

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende