Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Animaux

La justice européenne veut interdire la chasse à la glu

Dans un avis rendu mercredi 17 mars, la Cour de justice de l’Union européenne (UE) estime que la chasse à la glu ne devrait plus être autorisée en France. Cette méthode controversée avait déjà été suspendue à l’été 2020.

En réponse à une question du Conseil d’État, la Cour de justice affirme que le respect de la tradition ne suffit pas à justifier la poursuite de cette pratique. « Le caractère traditionnel d’une méthode de capture d’oiseaux ne suffit pas, en soi, à établir qu’une autre solution satisfaisante ne peut être substituée à cette méthode », écrit-elle. Elle rappelle aussi son caractère non sélectif – des espèces autres que celles ciblées pouvant être capturées. Selon elle, cette pratique provoquerait des dommages « irrémédiables ».

C’est « l’aboutissement d’un long combat » pour les associations écologistes, comme la Ligue pour la protection des oiseaux. Son président, Allain Bougrain-Dubourg, y voit une « victoire-étape ». Sur franceinfo, il a déclaré espérer que d’autres pratiques soient à la suite de cet avis revisitées comme l’utilisation de filets et de matoles dans le Sud-Ouest, l’écrasement d’oiseaux avec des pierres plates dans le Massif central ou l’étranglement avec des collets dans les Ardennes.

« Que diable ! On est au XXIe siècle, un peu de décence », a lancé Allain Bougrain-Dubourg. L’écologiste dénonce le double jeu de l’État français. « On ne peut pas à la fois prétendre être un pays exemplaire en matière de biodiversité et puis dans le même temps faire perdurer des démarches de cette nature. »

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende