La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd

18 février 2019

Plus de 400 dauphins ont déjà été retrouvés échoués depuis début janvier 2019, sur la façade atlantique française. Le pic concerne en ce moment la Vendée et la Charente-Maritime. Réagissant à ce drame, l’ONG Sea Shepherd avait lancé l’an dernier l’opération DolphinByCatch, la plus grosse mission de surveillance des pêcheries tueuses de dauphins. Pour la première fois, il y a une présence continue sur les zones où les dauphins sont tués par les pêcheurs (principalement mais pas uniquement des chalutiers). Malgré les alertes des scientifiques, la France ne veut pas imposer d’observateurs sur ces bateaux et couvre cette hécatombe depuis 30 ans.

Patrouille de Sea Shepherd croisant un bateau de pêche le 11 février 2019.

De janvier à mars, 6.000 dauphins en moyenne sont tués chaque année sur la côte ouest de la France par des grands chalutiers industriels et des navires pêchant par paires (filets tirés entre deux chalutiers). Ce chiffre pourrait atteindre 10.000 selon l’Observatoire Pelagis, basé à La Rochelle. C’est plus que les massacres de dauphins des îles Féroé et de la baie de Taiji (Japon) réunis.

Dauphin mort après avoir été pris et rejeté par des pêcheurs.

Pour sauver les dauphins Sea Shepherd France appelle l’État français à Interdire aux bateaux de chalutage de pêcher dans les zones de frai du bar. La France accorde des autorisations pour des activités de pêche particulièrement destructrices dans des zones sensibles, mais n’applique pas de mesures de surveillance adéquates en parallèle.

Il faut aussi, dans le but évident de préserver les populations, mettre en place un meilleur suivi de la pêche et empêcher efficacement la vente de poissons juvéniles. La France a déjà été condamnée à une amende de plusieurs millions d’euros pour sa tolérance à la vente de poisson trop petit, interdite par l’Union européenne.

- Sources : ES avec Sea Shepherd
. Vidéo tournée le 11 février 2019
. Pétition




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Des dizaines de dauphins se sont échoués sur les côtes atlantiques


23 mars 2019
L’Angleterre va ouvrir une nouvelle mine de charbon
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Total : 20.000 tonnes d’huile de palme arrivent à la raffinerie de La Mède
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Un leader indien assassiné au Costa-Rica
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La Haute Cour de justice australienne reconnaît la spoliation des terres de deux groupes autochtones
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Alteo : le tribunal de grande instance de Marseille ouvre une information judiciaire
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Deux châteaux viticoles en procès pour un épandage de pesticides près d’une école
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Deux portraits de Macron décrochés dans des mairies basques
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Un cyclone cause un millier de morts au Mozambique et au Zimbabwe
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
En Belgique, activistes du climat et Gilets jaunes unis dans des actions contre les multinationales
Lire sur reporterre.net
18 mars 2019
Six activistes du climat 23 h en garde à vue après une action non violente à Bordeaux
Lire sur reporterre.net
17 mars 2019
Un cyclone extrêmement violent a frappé le centre des États-Unis
Lire sur reporterre.net
15 mars 2019
Une nouvelle action dénonce la dissémination des boues rouges dans l’environnement
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux Pêche

22 mars 2019
Macron, l’État terroriste
Édito
23 mars 2019
Contre l’effondrement, Extinction Rebellion prône la désobéissance civile
Enquête
27 février 2019
Le « paysan-chercheur » Félix Noblia invente l’agriculture sans pesticides et sans labour
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux Pêche