Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière

Durée de lecture : 1 minute

12 décembre 2019

En septembre 2019, Reporterre avait mené une enquête sur le bras de fer qui opposait l’État au parc naturel régional du Morvan.. Ce dernier souhaitait mieux réguler les coupes rases qui sévissent dans ses forêts et dégradent les écosystèmes.

Malgré la mobilisation des citoyens et des élus locaux, le parc a finalement dû céder et renoncer à son droit de regard sur la gestion forestière. La préfecture, en ne reconnaissant pas sa charte, menaçait de lui retirer ses subventions.

Pour rappel, le parc exigeait que les coupes rases soient soumises à autorisation préfectorale à partir de 0,5 hectare au lieu de 4 aujourd’hui. Il demandait aussi à être consulté lors de l’élaboration des plans de gestion et pour les autorisations de coupes.

Pour accompagner ces demandes, une pétition avait été lancée par l’association Canopée. Elle avait récolté plus de 18.000 signatures. Le 17 novembre 2019, 550 citoyens avait également manifesté sur place pour demander l’interdiction des coupes rases.

Une manche est perdue pour les écologistes mais pas la bataille. Plusieurs parlementaires ont émis l’idée d’une modification législative pour permettre aux citoyens et aux élus de se « réapproprier leur bien commun et de mieux réguler les excès de la sylviculture industrielle.

  • Source : Reporterre
  • Photo  : © Roxanne Gauthier/Reporterre



28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts

THEMATIQUE    Nature
27 mars 2020
En Afrique, l’Europe et la France ont attisé la déforestation
Enquête
28 mars 2020
« La métropolisation du monde est une cause de la pandémie »
Entretien
27 mars 2020
Le monde qui vient n’a rien d’une utopie, c’est un cauchemar
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Forêts



Sur les mêmes thèmes       Nature