Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
7104
COLLECTÉS
13 %

Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver

20 novembre 2017

Les élus du comité central d’entreprise (CCE) d’EDF ont alerté mercredi 15 novembre sur les « risques » de coupures électriques cet hiver du fait notamment d’une capacité réduite des moyens « pilotables », qui servent à ajuster la production en cas de forte demande, et du manque d’investissements.

Des centrales au fioul ont fermé. Pour les élus (CGT, CFE-CGC, CFDT et FO), « on s’approche de la ligne de crête » concernant les coupures de courant, comme l’a dit Patrick Bathany (CFDT) à l’occasion d’une conférence de presse. Revenant sur le 25 janvier 2017, où le réseau était passé très près de la coupure, de l’aveu de RTE (Réseau de transport d’électricité) à l’époque, Virginie Neumayer, présidente de la commission production du CCE, a expliqué que ce jour-là il restait « 1 % de marge », soit « 1.000 mégawatt » encore disponible sur le réseau avant rupture. Or, depuis, les centrales au fioul de Porcheville (Yvelines) et Cordemais (Loire-Atlantique) ont fermé, pour des raisons de rentabilité, soit « - 2.400 MW pour l’hiver à venir ». Les centrales thermiques comme celles-ci font partie des moyens de production « pilotables », qui peuvent être appelés en renfort rapidement en cas de besoin, au contraire des énergies renouvelables.

Les réserves des barrages, autre moyen pilotable, sont aussi « inférieures de 15  par rapport à la même époque de l’an dernier, du fait du manque de précipitations, a souligné Philippe Page Le Mérour (CGT). « En une décennie, la moitié de la capacité des moyens de production thermiques ont fermé sur le territoire », a ajouté Virginie Neumayer. Des décisions de fermeture auxquelles tous les syndicats d’EDF se sont unanimement opposés, comme en février 2016. Ils avaient alors déjà alerté sur le risque de black-out alors qu’était décidée la fermeture anticipée des centrales fioul de Porcheville et Cordemais.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : CARTE EXCLUSIVE - Un tiers du parc nucléaire français en panne ou à l’arrêt


26 mai 2018
Le gouvernement achète 17 millions d’euros de grenades
Lire sur reporterre.net
26 mai 2018
Une pétition est lancée contre le sabotage du train Cévenol par la SNCF
Lire sur reporterre.net
25 mai 2018
Cigéo : la Cour de cassation absout l’Andra sur le potentiel géothermique
Lire sur reporterre.net
25 mai 2018
Dix familles attaquent l’Union européenne en justice
Lire sur reporterre.net
24 mai 2018
Les circonstances dans lesquelles Maxime a perdu sa main se précisent
Lire sur reporterre.net
24 mai 2018
Le politique qui a lancé l’abattage massif d’arbres en Corrèze va être décoré par l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
Le secret des affaires revient à l’Assemblée
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
Deux mois de prison avec sursis pour deux militants opposés au projet GCO de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
L’enquête publique sur l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII est ouverte
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
EDF prépare un nouvel EPR
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Une commission d’enquête européenne en Bretagne sur l’importation de maïs toxique
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
30 ONG lancent une pétition pour la sortie du glyphosate en trois ans
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Un cheminot se suicide sur son lieu de travail
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
À Notre-Dame-des-Landes, un homme grièvement blessé à la main par une grenade
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
La France s’oppose à un moratoire européen sur la chasse à la tourterelle des bois
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie
26 mai 2018
Des hippies aux néo-paysans, l’histoire ardéchoise du retour à la terre
Alternative
26 mai 2018
Plein de fraises... mais les escargots attaquent le jardin sans pétrole
Chronique
26 mai 2018
À Vittel, Nestlé privatise la nappe phréatique
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie