Faire un don
64954 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
54 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver

Durée de lecture : 2 minutes

20 novembre 2017

Les élus du comité central d’entreprise (CCE) d’EDF ont alerté mercredi 15 novembre sur les « risques » de coupures électriques cet hiver du fait notamment d’une capacité réduite des moyens « pilotables », qui servent à ajuster la production en cas de forte demande, et du manque d’investissements.

Des centrales au fioul ont fermé. Pour les élus (CGT, CFE-CGC, CFDT et FO), « on s’approche de la ligne de crête » concernant les coupures de courant, comme l’a dit Patrick Bathany (CFDT) à l’occasion d’une conférence de presse. Revenant sur le 25 janvier 2017, où le réseau était passé très près de la coupure, de l’aveu de RTE (Réseau de transport d’électricité) à l’époque, Virginie Neumayer, présidente de la commission production du CCE, a expliqué que ce jour-là il restait « 1 % de marge », soit « 1.000 mégawatt » encore disponible sur le réseau avant rupture. Or, depuis, les centrales au fioul de Porcheville (Yvelines) et Cordemais (Loire-Atlantique) ont fermé, pour des raisons de rentabilité, soit « - 2.400 MW pour l’hiver à venir ». Les centrales thermiques comme celles-ci font partie des moyens de production « pilotables », qui peuvent être appelés en renfort rapidement en cas de besoin, au contraire des énergies renouvelables.

Les réserves des barrages, autre moyen pilotable, sont aussi « inférieures de 15  par rapport à la même époque de l’an dernier, du fait du manque de précipitations, a souligné Philippe Page Le Mérour (CGT). « En une décennie, la moitié de la capacité des moyens de production thermiques ont fermé sur le territoire », a ajouté Virginie Neumayer. Des décisions de fermeture auxquelles tous les syndicats d’EDF se sont unanimement opposés, comme en février 2016. Ils avaient alors déjà alerté sur le risque de black-out alors qu’était décidée la fermeture anticipée des centrales fioul de Porcheville et Cordemais.



Lire aussi : CARTE EXCLUSIVE - Un tiers du parc nucléaire français en panne ou à l’arrêt



14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
18 juin 2019
Ariane Chemin, journaliste, Taha Bouhafs, journaliste
Édito
17 juin 2019
L’écologie people à l’assaut du plateau de Millevaches
Tribune
17 juin 2019
Faut-il interdire à la location et à la vente les « passoires énergétiques » ?
Une minute - Une question


Sur les mêmes thèmes       Énergie