Faire un don
40715 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
51 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit

Durée de lecture : 1 minute

30 novembre 2019

Lors d’une réunion avec le Parlement européen, Michel Barnier, négociateur en chef du Brexit pour l’UE, a déclaré que si le nouveau gouvernement britannique tentait de contourner des normes législatives européennes en matière de protection de l’environnement, un accord de libre-échange ne serait pas envisageable, ont révélé les eurodéputés.

Toutefois, l’engagement du Premier ministre britannique Boris Johnson de libérer le secteur britannique des biosciences des réglementations européennes anti-OGM après le Brexit pourrait marquer un tournant dans l’attitude des Britanniques à l’égard des cultures génétiquement modifiées.

L’ouverture de Londres aux OGM serait un élément essentiel pour lui permettre de conclure rapidement un accord commercial avec les États-Unis.

Cependant, selon les ONG et les groupes anti- OGM, le soutien des citoyens britanniques aux OMG reste faible.

En avril 2018, un sondage du Progressive Policy Think Thank (IPPR) a révélé que seulement 8 % des Britanniques interrogés pensaient que Londres devait revoir à la baisse ses normes de sécurité alimentaire pour garantir un accord commercial avec les États-Unis, alors que 82 % estimaient que les normes existantes devaient être maintenues.

Source : Euractiv

Photos : Boris Johnson au 10 Downing Street (Flickr)



Lire aussi : Le glyphosate sauvé par le Brexit !


11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    OGM

11 décembre 2019
L’utilisation massive de gaz lacrymogènes inquiète les scientifiques du monde entier
Enquête
12 décembre 2019
La bataille pour les retraites est une bataille écologique
Tribune
12 décembre 2019
Le crime d’écocide, bientôt dans la loi ?
Info


Dans les mêmes dossiers       OGM