Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs

En brefLibertés

Le journaliste Gaspard Glanz poursuivi en justice et empêché de travailler

Le journaliste Gaspard Glanz a été interpellé et placé en garde à vue, mercredi 26 octobre, alors qu’il couvrait le démantèlement de la « jungle » de Calais. A l’issue de plus de trente heures dans les locaux du commissariat de la ville, le fondateur de l’agence de presse Taranis News a appris qu’il faisait l’objet de deux procédures judiciaires, l’une pour le vol de talkie-walkie des CRS dans le camp de migrants, et l’autre pour injure publique sur douze fonctionnaires de police de Rennes à la suite d’un post Facebook. Le vidéaste a également découvert qu’il faisait l’objet d’un arrêté d’interdiction de séjour dans l’arrondissement de Calais.

-  Source : Le Monde

-  Complément d’info : Le récit par Gaspard Glanz de sa garde à vue

LE SOUTIEN DE REPORTERRE

Gaspard Glanz a plusieurs fois collaboré à Reporterre, comme à Sivens et nous l’assurons de tout notre soutien.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende