Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie

21 septembre 2018

Paru il y a quelques mois en Italie, le livre L’Empire de l’or rouge, de Jean-Baptiste Malet, raconte, à travers l’industrie de la tomate et de ses dérivés, une histoire du capitalisme et de la mondialisation. L’éditeur italien Piemme, propriété du groupe Mondadori, présentait Rosso Marcio comme une enquête-choc, encore plus dans un pays où la tomate est une institution. Ce même éditeur vient pourtant de retirer le livre de son catalogue, face aux pressions d’une puissante société du secteur, Giaguaro.

Publié en France en mai 2017 par Fayard, L’Empire de l’or rouge décrit le système capitaliste mis en place autour du commerce de la tomate et de ses dérivés, des supermarchés français aux usines chinoises en passant par les sociétés italiennes.

Rosso Marcio, la traduction du livre, réalisée par l’éditeur Piemme, était donc très attendue. Mais quelques mois après sa parution, l’auteur a eu la surprise d’apprendre que le livre se retrouvait éjecté du catalogue, après un accord entre Piemme, son éditeur, et Giaguaro, une société active dans l’industrie de la tomate et de l’alimentation en conserve.

« Giaguaro, importateur majeur de concentré chinois, a déposé une plainte en Italie il y a quelques mois. L’entreprise me reprochait de nuire à son image en France. La seule faille trouvée dans mon texte justifiant la poursuite : ne pas avoir précisé que la société avait été innocentée suite à une perquisition spectaculaire évoquée dans le livre – la saisie par les carabiniers de 1500 barils de concentré chinois pourri grouillant de larves et de vers », explique Jean-Baptiste Malet.

Après le dépôt de plainte, l’avocat du groupe Mondadori avait contacté Jean-Baptiste Malet pour lui suggérer la possibilité de ne plus citer Giaguaro, en s’engageant contractuellement à se taire. Proposition que l’auteur a balayée : « Si j’écris une enquête sur le secteur, ce n’est pas pour me coucher devant une entreprise », souligne-t-il.

Aujourd’hui, l’auteur est devant le fait accompli : son livre n’est plus dans le catalogue de Piemme. « Un accord a visiblement été trouvé entre Mondadori et Giaguaro, et, je le suppose, la plainte retirée. J’aurais préféré défendre mon livre devant la justice italienne car mon enquête ne contient aucune erreur factuelle. Elle n’a d’ailleurs pas été attaquée par Giaguaro en France. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Pourquoi la tomate raconte-t-elle le capitalisme d’aujourd’hui ?



18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Bruxelles donne son feu vert à la construction de navires de pêche
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
L’interdiction des serres chauffées en bio encore reportée
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
17 avril 2019
Au Mexique, les zapatistes du Chiapas s’opposent aux grands projets nuisibles
Tribune
17 avril 2019
Européennes : le programme écolo de six candidats
Info
18 avril 2019
« Le gouvernement d’Emmanuel Macron est composé de lobbies »
Entretien


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés