Le livre décrivant l’économie mondiale de la tomate censuré en Italie

21 septembre 2018

Paru il y a quelques mois en Italie, le livre L’Empire de l’or rouge, de Jean-Baptiste Malet, raconte, à travers l’industrie de la tomate et de ses dérivés, une histoire du capitalisme et de la mondialisation. L’éditeur italien Piemme, propriété du groupe Mondadori, présentait Rosso Marcio comme une enquête-choc, encore plus dans un pays où la tomate est une institution. Ce même éditeur vient pourtant de retirer le livre de son catalogue, face aux pressions d’une puissante société du secteur, Giaguaro.

Publié en France en mai 2017 par Fayard, L’Empire de l’or rouge décrit le système capitaliste mis en place autour du commerce de la tomate et de ses dérivés, des supermarchés français aux usines chinoises en passant par les sociétés italiennes.

Rosso Marcio, la traduction du livre, réalisée par l’éditeur Piemme, était donc très attendue. Mais quelques mois après sa parution, l’auteur a eu la surprise d’apprendre que le livre se retrouvait éjecté du catalogue, après un accord entre Piemme, son éditeur, et Giaguaro, une société active dans l’industrie de la tomate et de l’alimentation en conserve.

« Giaguaro, importateur majeur de concentré chinois, a déposé une plainte en Italie il y a quelques mois. L’entreprise me reprochait de nuire à son image en France. La seule faille trouvée dans mon texte justifiant la poursuite : ne pas avoir précisé que la société avait été innocentée suite à une perquisition spectaculaire évoquée dans le livre – la saisie par les carabiniers de 1500 barils de concentré chinois pourri grouillant de larves et de vers », explique Jean-Baptiste Malet.

Après le dépôt de plainte, l’avocat du groupe Mondadori avait contacté Jean-Baptiste Malet pour lui suggérer la possibilité de ne plus citer Giaguaro, en s’engageant contractuellement à se taire. Proposition que l’auteur a balayée : « Si j’écris une enquête sur le secteur, ce n’est pas pour me coucher devant une entreprise », souligne-t-il.

Aujourd’hui, l’auteur est devant le fait accompli : son livre n’est plus dans le catalogue de Piemme. « Un accord a visiblement été trouvé entre Mondadori et Giaguaro, et, je le suppose, la plainte retirée. J’aurais préféré défendre mon livre devant la justice italienne car mon enquête ne contient aucune erreur factuelle. Elle n’a d’ailleurs pas été attaquée par Giaguaro en France. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Pourquoi la tomate raconte-t-elle le capitalisme d’aujourd’hui ?


23 octobre 2018
Les réacteurs de Fessenheim devront s’arrêter en 2022 au plus tard
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Les mangeurs réguliers de bio risquent moins que les autres de développer un cancer
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Le ministre de l’Agrictulture opposé aux repas végétariens dans les cantines
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Une cabane de Notre-Dame-des-Landes installée à La Plaine
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
Un pesticide intoxique 70 personnes dans le Maine-et-Loire
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2018
L’ASN craint de nouveaux problèmes sur l’EPR
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2018
En Angletererre, les lourdes peines infligées à des militants anti-gaz de schiste sont annulées en appel
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Au mépris du climat et du rapport du GIEC, Vinci a lancé les travaux de l’autoroute GCO
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2018
Les trains Cévenol, Aubrac et Toulouse-Port Bou sauvés par un accord État-Occitanie
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2018
Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2018
Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le Conseil constitutionnel pourrait relancer l’enquête sur la mort de Rémi Fraisse
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2018
Le projet d’A45 est définitivement abandonné
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Le mécanisme des inondations dans l’Aude - un phénomène appelé à se répéter
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2018
Remaniement : Castaner à l’Intérieur, Travert s’en va et laisse l’Agriculture à Didier Guillaume
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
23 octobre 2018
Qui sont les Croqueurs de pommes ?
Une minute - Une question
18 octobre 2018
Quelles entreprises françaises continuent d’investir dans le charbon ?
Une minute - Une question
23 octobre 2018
Et si le conte du colibri n’était pas gnan gnan...
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés