Les Amis de la Terre contestent l’autorisation de la bioraffinerie de La Mède

Durée de lecture : 1 minute

4 juin 2018

Les Amis de la Terre ont décidé lundi de contester l’arrêté autorisant l’exploitation de la bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône), décriée pour son usage d’huile de palme importée, synonyme de déforestation en particulier en Malaisie et en Indonésie. Un recours, en cours de finalisation, doit être déposé cette semaine devant le tribunal administratif de Marseille, selon l’ONG.

Pour les Amis de la Terre, l’arrêté préfectoral, pris le 16 mai, devait comporter un plan détaillé d’approvisionnement en matières premières de la raffinerie pour les deux prochaines années, en vertu d’une loi de 2014. « L’autolimitation à 300.000 tonnes d’huile de palme brute annoncée par Total est absente de l’autorisation officielle », signale notamment l’ONG.

À la demande du ministre Nicolas Hulot, le groupe s’est engagé à limiter son huile de palme brute à moins de 50 % des volumes de matières premières traitées sur le site, soit au plus 300.000 tonnes par an. Selon l’arrêté, les 650.000 tonnes de matières utilisées annuellement à La Mède comprendront « au maximum 450.000 tonnes d’huiles végétales brutes de toutes natures ».

Les Amis de la Terre « estiment que l’autorisation délivrée par le gouvernement permet en réalité à Total d’en importer le double, et sans aucune garantie sérieuse pour en limiter l’impact environnemental », relevant que, outre l’huile brute, peut aussi être utilisée de l’huile de palme raffinée (dite « PFAD »).



Lire aussi : Pour vendre des Rafale à la Malaisie, la France autorise l’huile de palme dans le carburant


1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

THEMATIQUE    Énergie
1er avril 2020
En Tunisie, le crabe « Daech », une espèce invasive, bouleverse le quotidien des pêcheurs
Reportage
1er avril 2020
Nous ne sommes pas en guerre
Tribune
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales



Sur les mêmes thèmes       Énergie