Les feux en Amazonie ont atteint un niveau record en 2020 - et se poursuivent

Durée de lecture : 2 minutes

4 octobre 2020



Les incendies en Amazonie brésilienne ont augmenté de 13 % au cours des neuf premiers mois de l’année 2020 par rapport à l’année précédente, alors que la région de la forêt tropicale humide connaît sa pire flambée de la décennie, selon les données de l’agence de recherche spatiale Inpe.

En septembre, les satellites ont enregistré 32.017 points chauds dans la plus grande forêt tropicale du monde, soit une augmentation de 61 % par rapport au même mois de 2019.

Les données de l’Inpe publiées jeudi 1 octobre montrent qu’en 2019, les incendies ont atteint un pic en août et ont considérablement diminué le mois suivant, mais le pic de cette année a été plus soutenu. Les mois d’août et de septembre 2020 ont tous deux égalé ou dépassé le pic de l’année dernière.

« Cela pourrait s’aggraver si la sécheresse continue. Nous sommes à la merci de la pluie », a déclaré Ane Alencar, directeur scientifique de l’Institut brésilien de recherche environnementale en Amazonie (Ipam).

L’Amazonie connaît une saison sèche plus sévère que l’année dernière, que les scientifiques attribuent en partie au réchauffement de l’océan Atlantique Nord tropical qui éloigne l’humidité de l’Amérique du Sud.

L’ensemble de l’Amazonie, qui s’étend sur neuf pays, compte actuellement 28.892 incendies actifs, selon un outil de surveillance des incendies financé en partie par l’agence spatiale américaine, la Nasa.

Les incendies de septembre ne brûlent pas seulement les zones récemment déboisées et les terres agricoles, où les éleveurs les ont mises à défricher, mais aussi de plus en plus de forêts vierges, une tendance inquiétante qui suggère que la forêt tropicale devient plus sèche et plus sujette aux incendies.

Selon une analyse d’images satellites réalisée par l’organisation à but non lucratif Amazon Conservation, basée aux États-Unis, environ 62 % des grands incendies de forêt ont eu lieu en septembre, contre 15 % seulement en août.

Le réchauffement de l’Atlantique Nord contribue également à aggraver la sécheresse dans le Pantanal brésilien, la plus grande zone humide du monde, qui a subi cette année plus d’incendies que jamais auparavant, selon les données de l’Inpe.

Une analyse de l’Université fédérale de Rio de Janeiro a révélé que 23 % des zones humides, qui abritent la population de jaguars la plus dense au monde, ont brûlé.

- Source : The Guardian

- Image : Vue satellitaire des feux en Amazonie (Michelle Kalamandeen)





Lire aussi : Au Brésil, le Pantanal dévoré par les flammes


18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info
18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir
16 janvier 2021
Le Covid nous fait perdre le sens du toucher
Enquêtes


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales