Les opposants à la LGV du Sud-Ouest vont saisir la Cour européenne

Durée de lecture : 1 minute

17 mai 2018

Le 11 avril dernier, le Conseil d’État rejetait indistinctement les 7 requêtes des associations, collectivités territoriales, socioprofessionnels et particuliers qui demandaient l’annulation du décret « déclarant d’utilité publique et urgents, les travaux nécessaires à la réalisation des lignes ferroviaires à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax ».

Ce jeudi 17 mai, à 11h, la coordination interdépartementale anti-LGV s’est réunie à la Maison de la Nature et de l’Environnement de Bordeaux pour analyser cette décision qualifiée de « très politique » par Maître Hurmic, l’un des avocats des associations, interrogé par Reporterre. L’avocat dénonce, notamment, « le renoncement du Conseil d’État à sa jurisprudence de 2016, quand il avait annulé la déclaration d’utilité publique du projet de LGV Limoges - Poitiers. Le coût sociétal, environnemental et financier de ces projets est pourtant comparable et considérable, pour quelques minutes de gagnées. »

Au cours de la conférence, la coordination anti-LGV a affirmé sa volonté de poursuivre la bataille judiciaire et annoncé le dépôt futur d’un recours devant la Cour européenne des droits de l’Homme. « Nous avons un délai de six mois pour la saisir, explique Maître Hurmic. Nous allons également solliciter la Commission européenne pour qu’elle saisisse la Cour de justice de l’Union européenne, particulièrement en ce qui concerne la protection des sites Natura 2000 largement menacés par les projets de lignes à grande vitesse. »

- Source  : Reporterre.



Lire aussi : Le gouvernement lance une LGV absurde dans le sud-ouest, l’opposition se lève


21 novembre 2019
Soixante ONG s’engagent pour les municipales
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2019
Trois organisations demandent l’interdiction des additifs nitrates et nitrites
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
20 novembre 2019
Les plastiques sont-ils toujours toxiques pour les organismes marins ?
21 novembre 2019
Dans le Nord, des élus locaux promeuvent le béton et l’étalement urbain
20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »


Sur les mêmes thèmes       Luttes