Les opposants à la LGV du Sud-Ouest vont saisir la Cour européenne

17 mai 2018

Le 11 avril dernier, le Conseil d’État rejetait indistinctement les 7 requêtes des associations, collectivités territoriales, socioprofessionnels et particuliers qui demandaient l’annulation du décret « déclarant d’utilité publique et urgents, les travaux nécessaires à la réalisation des lignes ferroviaires à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax ».

Ce jeudi 17 mai, à 11h, la coordination interdépartementale anti-LGV s’est réunie à la Maison de la Nature et de l’Environnement de Bordeaux pour analyser cette décision qualifiée de « très politique » par Maître Hurmic, l’un des avocats des associations, interrogé par Reporterre. L’avocat dénonce, notamment, « le renoncement du Conseil d’État à sa jurisprudence de 2016, quand il avait annulé la déclaration d’utilité publique du projet de LGV Limoges - Poitiers. Le coût sociétal, environnemental et financier de ces projets est pourtant comparable et considérable, pour quelques minutes de gagnées. »

Au cours de la conférence, la coordination anti-LGV a affirmé sa volonté de poursuivre la bataille judiciaire et annoncé le dépôt futur d’un recours devant la Cour européenne des droits de l’Homme. « Nous avons un délai de six mois pour la saisir, explique Maître Hurmic. Nous allons également solliciter la Commission européenne pour qu’elle saisisse la Cour de justice de l’Union européenne, particulièrement en ce qui concerne la protection des sites Natura 2000 largement menacés par les projets de lignes à grande vitesse. »

- Source  : Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le gouvernement lance une LGV absurde dans le sud-ouest, l’opposition se lève



18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À Montpellier, des activistes anti-pub en procès
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
Les émissions de CO2 en baisse en Europe
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir
Lire sur reporterre.net
9 mai 2019
Grève au ministère de l’Écologie contre les suppressions de postes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
17 mai 2019
En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste
Info
18 mai 2019
« Les normes injustes engendrent une disparition des paysans »
Entretien
17 mai 2019
Un paradis naturel bulgare menacé par une autoroute européenne
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes