Les plateformes de livraison n’indemnisent pas tous les livreurs malades

Durée de lecture : 2 minutes

23 mars 2020 / Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)

Les plateformes de livraison Deliveroo et UberEats avaient annoncé, ces derniers jours, qu’elles indemniseraient les livreurs contaminés par le coronavirus.

« Ce qu’elles ne disent pas aux médias, dénonce Jérôme Pimot, cofondateur du Clap (Collectif des livreurs autonomes parisiens), c’est qu’il faut avoir fait 130 euros hebdomadaires pendant quatre semaines pour y prétendre ».

Marine, livreuse Deliveroo à Strasbourg, a été diagnostiquée positive au coronavirus. Le vendredi 20 mars, elle a contacté Deliveroo pour obtenir son indemnité « d’un montant de 230 euros » selon ses informations. A la suite de sa démarche, son compte a été bloqué pour quatorze jours, elle ne pouvait plus travailler. Jusque là, rien d’anormal, « on ne peut pas prendre le risque de contaminer d’autres personnes » dit Marine, contactée par Reporterre.

Là où le bât blesse, c’est que sa demande d’indemnisation a été rejetée. « Nous sommes au regret de vous annoncer que vous ne pouvez pas prétendre à l’indemnisation prévue par notre fond de secours pour les livreurs », a répondu Deliveroo, précisant que « ce fond a été mis en place pour soutenir les livreurs qui roulent régulièrement pour nous ».

« Ces dernières semaines je n’ai effectivement bossé que quelques heures par semaine, mais je n’ai pas été inactive !, s’offusque Marine. Ça fait un an et demi que je bosse pour eux, dont une longue période à plein temps où j’ai touché jusqu’à 2.000 euros par mois. Ces conditions d’accès à l’indemnité n’ont jamais été communiquées aux livreurs. Voilà comment on nous remercie, même cette indemnité dérisoire on ne nous l’accorde pas... » Alors même, estime-t-elle, qu’« il y a de grandes chances que j’ai été contaminée par le biais de mon travail de livreuse : on croise plein de gens et on est très exposés. » Aujourd’hui, elle se demande « comment les livreurs contaminés vont bien pourvoir payer leurs factures ».



Lire aussi : Coronavirus : les livreurs, travailleurs sacrifiés « pour des pizzas et des burgers »

Source : Alexandre-Reza Kokabi pour Reporterre

Photo : NnoMan pour Reporterre



3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Coronavirus

3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
3 avril 2020
Greta Thunberg : « Nous devons lutter simultanément contre la crise climatique et contre la pandémie »
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Coronavirus





Du même auteur       Alexandre-Reza Kokabi (Reporterre)