Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement

Durée de lecture : 2 minutes

1er décembre 2020



Un bien timide recul. Lors d’une conférence de presse lundi 30 novembre, Christophe Castaner, le président du groupe La République en marche (LREM) à l’Assemblée nationale, a annoncé la réécriture complète de l’article 24, qui veut punir la diffusion malveillante d’images de policiers. Une concession après la vague de manifestations contre la proposition de loi Sécurité globale.

« En aucun cas nous ne voulons interdire à qui que ce soit de diffuser des images de forces de l’ordre en intervention. En aucun cas nous ne voulons interdire la diffusion de ces images sur les réseaux sociaux. En aucun cas nous ne voulons contraindre les journalistes et citoyens à flouter les visages des forces de l’ordre. En aucun cas nous ne voulons demander aux journalistes de s’accréditer pour une manifestation. En aucun cas la volonté de l’article 24 n’était d’atteindre à la liberté de la presse ou la liberté d’informer », a expliqué Christophe Castaner.

À l’époque où il était ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner avait commandé une étude juridique pour restreindre les modalités de diffusion des vidéos des images de policiers.

L’article 24 n’était pas le seul article problématique de ce projet de loi

Où cet article remanié se retrouvera-t-il ? Selon Marc Rees, rédacteur en chef de Nextinpact, il pourrait être inclus dans le projet de loi contre le séparatisme, dont l’examen au conseil des ministres est prévu le 9 décembre. Éric Dupond-Moretti, le ministre de la Justice, a plaidé pour que l’objectif de protection des policiers figure dans l’article 25 de ce projet de loi qui crée un délit « de risque d’atteinte à la vie privée, familiale ou professionnelle d’une personne. »

Pour les membres de la coordination Stop Loi Sécurité Globale, cette réécriture de l’article 24, dont les détails ne sont pas encore connus, est un tour de passe-passe. « Nous ne sommes pas dupes », prévient le journaliste Taha Bouhafs sur Twitter.

D’autant que l’article 24 n’était pas le seul problématique de ce projet de loi. L’article 21, qui élargit l’usage des images captées par les caméras-piétons des forces de l’ordre, et l’article 22, qui autorise les forces de l’ordre à utiliser des drones équipés de caméras, posent aussi de graves problèmes.

Pour maintenir la pression sur le gouvernement, de nouvelles manifestations sont prévues samedi 5 décembre.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Manifestation du 28 novembre 2020 à Paris. © Anna Kurth/Reporterre




Lire aussi : Interdiction de diffuser des images de policiers, drones, reconnaissance faciale : ce que veut le gouvernement


19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés Politique
19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
19 janvier 2021
En Inde, des centaines de milliers de paysans révoltés cernent New Delhi
Reportages
30 décembre 2020
L’extraordinaire vie en mer au secours de jeunes « âmes errantes »
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Libertés Politique