Trois activistes antipub en garde à vue, un autre en procès, à Lyon

Durée de lecture : 1 minute

9 octobre 2019



Lundi 7 octobre 2019, à Lyon, près de deux cent personnes se sont rassemblées pour soutenir le jeune militant antipub Alex Montvernay, qui devait comparaître au tribunal correctionnel l’après-midi. Le procès a finalement été reporté au 2 juin 2020. Il risque jusqu’à deux ans de prison et 30.000 euros d’amende.

Il avait été interpellé le 24 mars dernier, la veille de la Journée mondiale contre la publicité. Lui et une quarantaine d’autres activistes avaient collé 200 affiches dans le Grand Lyon pour contester l’arrivée de panneaux publicitaires numériques. Il avait passé plus de 26 heures de garde à vue.

À l’appel du collectif Plein la vue, l’association Résistance à l’agression publicitaire (RAP) et Alternatiba, les manifestants entendaient lundi 7 octobre 2019 « se servir du procès comme d’une tribune politique pour dénoncer les effets négatifs, directs et indirects des activités publicitaires sur l’environnement et les citoyens ».

Cette mobilisation a eu lieu deux jours après l’interpellation, samedi 5 octobre, de trois autres militants du RAP qui organisaient une action de recensement des publicités sur la presqu’île lyonnaise et de recouvrement de panneaux publicitaires. Ils ont été placé en garde à vue pendant 12 heures et sont convoqués pour « dégradation » au tribunal de grande instance de Lyon le 26 mars 2020. « Je suis choqué par cette répression disproportionnée pour une action non violente et non dégradante, s’indignait Antonin, un des prévenus. C’est une entrave à ma liberté d’expression. »






13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Libertés