Nicole Briend, faucheuse de chaise contre l’évasion fiscale, est relaxée

Durée de lecture : 3 minutes

8 juin 2018

Une militante d’Attac, Nicole Briend, a été relaxée jeudi soir 7 juin par le tribunal correctionnel de Carpentras, dans le Vaucluse. Elle était accusée d’avoir volé trois chaises dans une agence BNP Paribas au cours d’une action militante en 2016, a annoncé l’association altermondialiste dans un communiqué. L’action visait à dénoncer les pratiques d’évasion fiscale menées par la BNP.

« Le tribunal de Carpentras reconnaît que Nicole Briend a mené une action de désobéissance civile, sans intention délinquante, qui ne saurait être caractérisée comme du vol », s’est félicité Attac.

Refusant de faire « le procès de l’évasion fiscale », le procureur Emmanuel Garcia avait requis une amende de 300 euros avec sursis contre Nicole Briend.

S’il a demandé au tribunal de relaxer la militante pour refus de prélèvement d’ADN, rappelant que la France avait été récemment condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme pour une utilisation abusive de ces prélèvements, il a en revanche réclamé que Mme Briend soit condamnée pour vol en réunion.

L’avocate de la prévenue, Me Zehor Durand, avait plaidé pour que sa cliente bénéficie du statut protecteur de lanceur d’alerte.

En mars 2016, la militante d’Attac, proviseure à la retraite, avait participé au vol de trois chaises dans une agence BNP Paribas de Carpentras, une action non-violente visant à dénoncer les activités de la banque dans les paradis fiscaux. L’initiative faisait suite au scandale des « Swissleaks », une série de révélations sur l’évasion fiscale.

L’« emprunt » de chaises s’est fait « sans aucune intention délinquante, sans aucune dégradation, ni violence », a insisté Me Durand. Des circonstances corroborées par le témoignage à la barre de l’ex-employée de la BNP au guichet ce jour-là : « Ils m’ont expliqué l’évasion fiscale et leur action, et je les ai laissé faire ». « Je ne suis pas une voleuse et je n’ai pas agi dans mon intérêt personnel », a déclaré Nicole Briend, 71 ans.

Avant le procès, plus de 200 personnes étaient venues la soutenir. Au nom du NPA, Philippe Poutou, présent à Carpentras, a mis en avant « l’importance d’être solidaires contre une répression qui se généralise, contre une militante d’Amnesty à Nice, les Zadistes à Notre-Dame-Des-Landes ou encore à Bure ».

Des actions similaires menées dans d’autres agences en France avaient aussi entraîné des plaintes de la BNP Paribas. La banque a depuis renoncé à se constituer partie civile dans ces dossiers et donc à demander un dédommagement.

Dans le cadre de sa campagne contre l’évasion fiscale, Attac a fait état de 240 chaises emportées par des militants dans agences bancaires. Un militant jugé pour le même type d’action, Jon Palais, a été relaxé en janvier 2017 à Dax, tandis que le militant Florent Compain a été condamné à une amende de 500 euros à Bar-le-Duc, une peine dont il a fait appel.



Lire aussi : L’évasion fiscale reste impunie, mais la militante Nicole Briend est poursuivie !


26 juillet 2019
De multiples records de chaleur enregistrés par Météo France
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Greenpeace dépose un recours contre la suppression des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
26 juillet 2019
Les algues vertes frappent à nouveau la Bretagne
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Huile de palme : Total saisit le Conseil constitutionnel
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Nouveau revers pour le projet de centre commercial de Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Les opposants à EuropaCity neutralisent les travaux de la future gare
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Le record estival de consommation d’électricité a été battu
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2019
Un rapport officiel étudie comment atteindre le « zéro artificialisation » des sols
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Des animaux sont transportés sur de longues distances en pleine canicule, d’après des ONG
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2019
Le 125e portrait d’Emmanuel Macron décroché au pays Basque
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Les députés ont voté pour la ratification du Ceta
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2019
Canicule : EDF obligé de mettre à l’arrêt deux réacteurs nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
3 juillet 2019
Ceta, Mercosur : les accords de libre-échange donnent le pouvoir aux multinationales
Info
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
27 juillet 2019
Voiture reine, magasins à perte de vue... Bienvenue à la zone commerciale géante de Plan-de-Campagne
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Luttes