Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié

Durée de lecture : 3 minutes

6 novembre 2019



Dans un jugement rendu le 6 novembre, le pôle social du tribunal de grande instance de Vannes a reconnu « la faute inexcusable de l’employeur Triskalia à l’encontre de Noël Pouliquen, salarié sur le site de Glomel » (Côtes-d’Armor), selon un communiqué de presse de l’Union syndicale Solidaires de Bretagne et du Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest.

Embauché en 1989 sur le site de Triskalia — géant de l’agroalimentaire breton — de Glomel, sur la plate-forme logistique de stockage et distribution des « produits phytosanitaires », Noël Pouliquen avait développé un lymphome non hodgkinien en 2015 et avait subi une chimiothérapie et une greffe de la moelle. Il est depuis en arrêt maladie. Son père, Raymond, salarié sur le même site, avait également été frappé par la maladie — une leucémie. « Je ne retournerai jamais à Triskalia. C’est criminel ce qui s’est passé là-bas », disait-il à Reporterre en 2016.

En 2016, sa maladie avait été reconnue comme maladie professionnelle liée aux pesticides.

« C’est une nouvelle victoire des salariés de Triskalia »

À la suite de la décision positive du tribunal, il reste à évaluer le montant des préjudices physiques et moraux que Noël Pouliquen a subi. Le syndicat se réjouit :

C’est une nouvelle victoire des salariés de Triskalia après celle de Pascal Brigant et Claude Le Guyader pour lesquels le 24 octobre, le Conseil des prud’hommes de Guingamp a condamné Nutrea-Triskalia à leur verser près de 110.000 euros pour cause de licenciement “sans cause réelle et sérieuse”. »

Ces dernières années, Triskalia a été condamnée à plusieurs reprises par le tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass). Ainsi, en septembre 2016, la coopérative bretonne avait été condamnée à verser plus de 100.000 euros d’indemnités à deux de ses anciens salariés, Laurent Guillou et son ancien collègue Stéphane Rouxel.

La famille Pouliquen est unie face au drame subi par Noël et Raymond.

Selon le communiqué, « le combat de Noël est essentiel pour dénoncer le comportement irresponsable d’une coopérative telle que Triskalia vis-à-vis de ses salariés. […] Il montre que la “manipulation” de ces “produits phytosanitaires” sera toujours dangereuse, voire mortelle pour ceux qui sont à leur contact, qu’ils soient paysans, salariés ou riverains. »

Dans le paysage breton, impossible d’éviter Triskalia, première coopérative agricole, issue de nombreuses fusions et rachats et devenue un géant. Comme Reporterre le racontait, en 2008, la direction avait décidé de traiter des tonnes de céréales infestées avec des insecticides, en surdosage et jusqu’à 30 fois les doses prescrites, dont le fameux Nuvan Total. Non informés, les salariés travaillaient sur les vastes tas de céréales imbibées de produits, sans masque ni gants et enchaînaient les arrêts maladie sans comprendre la cause de leurs maux.

  • Source : Reporterre et communiqué de Solidaires Bretagne et du Collectif de soutien aux victimes des pesticides de l’Ouest.





23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
22 janvier 2021
« Nous entrons dans un isolement où nous confondons la connexion avec le lien »
Entretien
23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
23 janvier 2021
Le gouvernement et la déforestation importée : des mots, pas d’actes
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Santé